Déterminez si votre résidence doit se munir d’un système d’alarme incendie et informez-vous sur l’entretien nécessaire et les comportements à adopter au cas où l’alarme retentirait.

Plusieurs bâtiments d’habitation sont équipés d’un système d’alarme qui fera retentir une alarme sonore partout dans l’immeuble dès la détection d’un début d’incendie ou de ses premières manifestations. Votre immeuble devrait en être muni si l’une ou l’autre des conditions suivantes s’appliquent :

  • L’immeuble comporte plus de trois étages y compris le sous-sol;
  • Il s’agit d’un immeuble d’habitation où dorment plus de dix personnes;
  • L’immeuble d’habitation comporte au moins cinq logements qui partagent les mêmes moyens d’évacuation intérieurs.

Entretien

Ce système d’alarme incendie doit être inspecté et mis à l’essai au moins une fois par année ou dès l’apparition d’une situation anormale ou d’une défectuosité. Ces travaux doivent être effectués par une entreprise spécialisée et indépendante, dûment licenciée par la Régie du bâtiment du Québec. On retrouve généralement ces entreprises dans la section « Alarme incendie, prévention incendie ou protection incendie » de divers bottins téléphoniques.

Comportement

Ce système d’alarme incendie est doté de déclencheurs manuels (petits leviers rouges installés sur les murs du corridor). Aussitôt que vous constatez un début d’incendie dans l’immeuble, vous devez, en quittant rapidement le bâtiment, actionner une des stations manuelles du système d’alarme incendie afin de faire retentir le signal d’alarme partout dans l’immeuble. 

Au moment où le signal sonore d’alarme incendie retentit, vous devez immédiatement évacuer à l’extérieur de l’immeuble vers un endroit sécuritaire. Un appel au 9-1-1 devra par la suite être effectué afin d’avertir les services d’urgence.

Il est interdit aux occupants et même aux gestionnaires ou aux propriétaires de l’immeuble d’interrompre un signal d’alarme incendie et de réarmer un système d’alarme incendie en opération. Seuls les pompiers peuvent, en toute responsabilité, interrompre le signal sonore d’alarme incendie ou réarmer ce système à la suite de vérifications exhaustives.