Nous joindre

  • Téléphone : 311
  • La future rue Saint-Paul

Projet

Consultez la galerie de photos

La Ville propose de renforcer le caractère identitaire de la rue Saint-Paul, la rue fondatrice de Montréal, qui constitue encore aujourd’hui l’artère commerciale principale du site patrimonial du Vieux-Montréal. Avec un aménagement sobre, la Ville souhaite révéler l’architecture remarquable des bâtiments et des places publiques qui bordent la rue Saint-Paul.

Contexte

La rue Saint-Paul est la rue fondatrice de Montréal. Elle fut créée officiellement en 1673 par les Messieurs de Saint-Sulpice en utilisant le chemin qui bordait la lisière nord de la commune. Nommée Saint-Paul, cette rue évoque le souvenir de Paul de Chomedey de Maisonneuve, premier gouverneur de Montréal. Aujourd’hui, elle constitue toujours l’artère commerciale principale du site patrimonial du Vieux-Montréal.

Les dernières interventions importantes sur la rue Saint-Paul ayant été réalisées au cours des années 1980, la Ville a retenu sa réfection comme projet prioritaire. Cette intervention est inscrite au Plan de protection et de mise en valeur du Vieux-Montréal adopté par le conseil de ville à sa séance du 26 août 2013. La Ville souhaite profiter des travaux de réfection des infrastructures souterraines pour offrir aux Montréalais un nouvel aménagement de qualité, afin de rendre la promenade et l’expérience commerciale plus agréables rue Saint-Paul.

Au terme d’une discussion citoyenne en plusieurs étapes, la Ville présente un projet qui répondra aux besoins et aux aspirations des commerçants, des usagers de la rue et des riverains. Ainsi, la rue Saint-Paul deviendra une rue partagée à l’année : un espace public de 1,3 km où cyclistes et automobilistes pourront circuler en tout temps à basse vitesse (20 km/h), mais où le piéton aura la priorité. Le trottoir sera élargi et abaissé, et la chaussée sera rétrécie à 5,5 m. Dans la portion la plus large de la rue, 2 mètres de chaussée seront transformés en trottoir.

La future rue Saint-Paul sera un lieu convivial, de découvertes historiques et d’échanges. Le concept d’aménagement mise sur des matériaux sobres et nobles afin de mettre en valeur la qualité architecturale des bâtiments qui la bordent. Il inclut également la modernisation de l’éclairage urbain, en accord avec le Plan lumière du Vieux-Montréal.

Pour répondre aux demandes des personnes ayant des limitations fonctionnelles, la différence entre trottoir et chaussée sera soulignée par une couleur, une texture et une dénivellation entre les deux espaces.

La Ville accordera aussi une importance particulière au réaménagement des parvis du marché Bonsecours, de la chapelle Notre-Dame-du-Bonsecours et de la place Royale qui redeviendront des espaces de rencontre dégagés et animés.

Pour suivre l'évolution des travaux, veuillez consulter le site d'Info-Travaux.

Objectifs du projet

  • Revoir l’aménagement du domaine public afin d’améliorer la convivialité, la mobilité urbaine et l’expérience des usagers de la rue Saint-Paul;
  • Mettre en valeur le caractère patrimonial de la rue fondatrice de Montréal;
  • Mettre à niveau les infrastructures souterraines, les réseaux techniques urbains, les aménagements de surface et l’éclairage afin d’éviter les interventions majeures sur la rue pour les décennies à venir;
  • Assurer la vitalité commerciale de la rue.

Nature des travaux

  • Remplacement des revêtements de surface très détériorés par des pavés de granite et des trottoirs en béton granulaire.
  • Mise à niveau des infrastructures souterraines et des réseaux techniques urbains. Ceci implique l’excavation de la rue et le remplacement des revêtements de surface de façade à façade.
  • Tronçon de 1,3 km de la rue Saint-Paul, de la côte Berri à la rue McGill, incluant les rues Bonsecours et du marché Bonsecours, les parvis du marché Bonsecours et de la chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, la rue Saint-Vincent, la rue Saint-Gabriel au sud de Saint-Paul, et le parvis de la place Royale.

Investissements prévus

Le projet est évalué à 38 M$ et financé en partie dans l’Entente sur  le développement culturel de Montréal qui lie le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

La démarche de discussion citoyenne

La Ville de Montréal a organisé plusieurs soirées citoyennes. La première étape avait pour objectif d'identifier les besoins et les préoccupations des riverains et des commerçants, et d’identifier les orientations à retenir. La deuxième étape a permis de consulter les riverains sur le partage de l’espace public et trois scénarios préliminaires d’aménagement. Le dévoilement du scénario final, orienté vers un espace de type «rue partagée», a eu lieu en novembre 2015, avant la mise en chantier de la première phase du projet, soit le secteur à l’est de la place Jacques-Cartier. 

Travaux en cours

Pour suivre l'évolution des travaux, veuillez consulter le site d'Info-Travaux.

 

Publications