Nous joindre

  • Téléphone : 311

La Ville de Montréal adopte sa Politique de stationnement

15 juin 2016

Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, et le responsable des transports au comité exécutif, Monsieur Aref Salem, sont heureux d'annoncer que la Ville de Montréal  adopte sa Politique de stationnement. Celle-ci tient compte des recommandations déposées par la Commission sur le transport et les travaux publics, suite au mandat de consultation publique qui lui a été donné par le conseil municipal le 25 janvier 2016.

La Ville de Montréal veut faire du stationnement un outil de gestion répondant à ses orientations en matière de mobilité durable, d'aménagement du territoire et de développement économique.

« Une révision en profondeur de la gestion du stationnement était devenue essentielle. Le renouveau démographique observé dans les quartiers denses, la compétitivité des artères commerçantes, l'adhésion de plus en plus marquée de la population à la mobilité durable et à un partage mieux équilibré du domaine public sont autant de facteurs qui militent en faveur d'une révision du rôle du    stationnement », a déclaré le maire de Montréal.

Cette nouvelle politique de stationnement met les citoyens au cœur des priorités. L'élaboration de la politique de stationnement s'est appuyée sur un portrait et un diagnostic du stationnement sur rue et hors rue. L'analyse des données recueillies et des meilleures pratiques a ainsi permis d'élaborer la nouvelle politique de stationnement.

 « La vision de la Politique de stationnement consiste à assurer une offre équilibrée en   stationnement à l'échelle de la ville afin d'améliorer la qualité de vie des citoyens et d'assurer la vitalité économique, tout en réduisant la dépendance à l'automobile et son impact sur l'environnement. Elle tient compte de la diversité des secteurs, de la différence des besoins des usagers et de la multitude d'acteurs en présence, tant privés que publics » a précisé M. Salem.

La politique s'appuie sur quatre principes directeurs :

  1. Simplifier et harmoniser les pratiques municipales afin d'assurer une meilleure cohérence de la gestion du stationnement;
  2. Moduler le stationnement en fonction de l'offre en transports collectifs et actifs et des caractéristiques locales, notamment la densité de population et le volume d'emplois;
  3. Optimiser le stationnement au centre-ville et sur les artères commerçantes afin de favoriser la vitalité économique;
  4. Satisfaire les besoins des résidents dans les secteurs denses afin d'offrir un véritable choix en ce qui concerne les modes de transport collectif et actif.

De ces principes directeurs découlent  six stratégies :

  1. Migrer vers le stationnement intelligent
  2. Créer un environnement propice au déploiement d'une mobilité plus durable
  3. Arrimer la gestion du stationnement aux objectifs de mise en valeur du territoire
  4. Mettre en place une nouvelle approche tarifaire
  5. Réviser l'encadrement réglementaire
  6. Revoir la gouvernance et la gestion des activités.

« Avec l'adoption de la Politique du stationnement, nous posons un geste concret pour simplifier et harmoniser les pratiques municipales de gestion et de tarification du stationnement à Montréal. Cet outil servira au mieux les attentes légitimes des citoyens de notre métropole. Le stationnement sera dorénavant géré de façon à promouvoir l'utilisation de tous les modes de transport, prioritairement les modes collectifs et actifs », a conclu M. Coderre.

La Politique du stationnement est disponible en cliquant ici ou à l'adresse suivante ville.montreal.qc.ca/urbanisme.