Nous joindre

  • Téléphone : 311

Secteur Champ-de-Mars

La Ville de Montréal propose de créer un lieu public identitaire aux abords de la station de métro Champ-de-Mars, point d’entrée majeur du Vieux-Montréal, au pied de l’hôtel de ville et du CHUM. Pour créer ce lieu public, il est requis de recouvrir le tronçon de l’autoroute Ville-Marie entre les rues Hôtel-de-Ville et Sanguinet. Cette intervention permettra de rehausser la verrière de Marcelle Ferron (1966). Ce grand projet rassembleur, aux abords de la plus belle station de métro au monde, selon le guide de voyage Bootnall (2011), bonifiera grandement l’environnement urbain de ce secteur.

Appel à vos idées!
Pour rester en contact

Rendez-vous sur la plateforme d'échange pour vous inscrire afin de rester informés des étapes ultérieures de ce projet et d'avoir la possibilité de participer aux prochains ateliers.

Projet

  • Grâce au recouvrement de l’autoroute, création d’un réseau de lieux publics aux abords de la station de métro Champ-de-Mars au bénéfice des nombreuses clientèles du secteur;
  • Consolidation des activités urbaines et réalisation des projets immobiliers sur les terrains disponibles tels que le CHUM, l’agrandissement du Palais des congrès, projet résidentiel et commercial sur le site de la gare Viger.

Contexte

Dans les années 1970, la construction de l’autoroute Ville-Marie a créé une brèche importante entre le Vieux-Montréal et le centre-ville. La construction du Palais des congrès en 1984 et du Centre de commerce mondial en 1992, suivie de celle du Quartier international de Montréal (2000) ont permis de réparer en partie cette fracture urbaine. La construction récente du CRCHUM a permis de couvrir un autre tronçon de l’autoroute.

L’augmentation de l’affluence dans ce secteur due aux projets immobiliers privés et à l’implantation d’un hôpital universitaire met en évidence la nécessité de modifier l’environnement en faveur des déplacements piétons. Finalement l’importance stratégique de ce lieu donne une occasion unique à la Ville d’entretenir un dialogue avec la communauté afin de réaliser un projet identitaire novateur et de haute qualité.

Objectifs

  • Créer un réseau de lieux publics accueillants et animés;
  • Tisser des liens avec les autres quartiers : Vieux-Montréal, Quartier Latin et le centre-ville;
  • Bonifier les parcours piétonniers et réduire l’impact autoroutier;
  • Mettre en valeur le patrimoine bâti, en particulier celui de la Cité administrative, et le bassin d’œuvres d’art public;
  • Ancrer le CHUM à son quartier tant par les aménagements que par les activités;
  • Améliorer l’animation urbaine et la cohabitation entre les différentes clientèles fréquentant les lieux publics : usages de proximité, activités saisonnières, événements;
  • Favoriser la participation citoyenne à toutes les étapes du projet.

Composantes et caractéristiques

  • 19 hectares d’emprise autoroutière et 27 hectares de terrains vacants aux abords de l’autoroute;
  • Nouveau lieu public aux abords de la station de métro du Champ-de-Mars;
  • Réaménagement du square Viger, de l’esplanade du Champ-de-Mars et de la place Vauquelin (3,5 hectares);
  • CHUM : centre hospitalier de 268 000 m2;
  • CRCHUM : centre de recherche et administratif de 68 000 m2.

Voir aussi