Suivez-nous sur :

Nous joindre

La mairesse Valérie Plante dévoile son plan d'action pour le développement économique du territoire et annonce la création d'un nouveau comité consultatif

27 juin 2018

Montréal, le 27 juin 2018 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé aujourd'hui un plan d'action pour le développement économique du territoire. Dernier de huit plans d'action de la Stratégie de développement économique de Montréal 2018-2022, le Plan pour le développement économique du territoire offre une vision intégrée et concertée du développement des pôles économiques. Il permettra de positionner et de promouvoir les secteurs géographiques clés qui contribueront à l'attractivité de Montréal.

 

« Je suis très fière de dévoiler le dernier plan d'action d'une série de huit. L'économie de Montréal est en pleine mutation. Il en va de même pour le territoire. Pendant trop longtemps, la Ville attendait les projets avant d'entamer des démarches pour les localiser sur son territoire. Désormais, nous agirons de façon proactive en développant une vision intégrée et durable de ces zones d'emploi. Nous passons de la parole aux actes avec un investissement de 106,4 M$ sur 4 ans pour le développement économique du territoire », a déclaré la mairesse Valérie Plante.

 

« Notre plan d'action pour le développement économique du territoire permettra d'établir une vision de développement et d'assurer le rayonnement des pôles économiques, tant au niveau local qu'international. Il permettra à la Ville de soutenir les projets d'investissement durables dans les pôles économiques en misant sur les secteurs d'activité à haut potentiel. Enfin, le plan d'action nous permettra d'améliorer l'accessibilité des pôles d'emploi, la mobilité des personnes, ainsi que la fluidité du transport des marchandises », a ajouté Robert Beaudry, responsable du développement économique et commercial au sein du comité exécutif.

 

Un comité consultatif pour le développement économique du territoire

Pour atteindre ses objectifs, la mairesse Valérie Plante a annoncé la création d'un comité consultatif, dirigé par le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), Michel Leblanc. Ce comité aura pour mandat d'orienter la Ville dans l'identification des projets stratégiques qui pourront accroître le dynamisme, l'agilité et la performance du développement économique sur le territoire montréalais.

« Le développement de pôles économiques forts est une stratégie gagnante qui a fait ses preuves ici comme ailleurs dans le monde. L'économie de la métropole a le vent dans les voiles. Nous aurons au cours des prochaines années l'occasion de renforcer encore davantage notre capacité à innover. Le comité étudiera dans les mois à venir les facteurs de succès qui pourront par la suite guider l'intervention de la Ville. Je remercie la mairesse Plante pour sa confiance. Nous prévoyons déposer le rapport et nos recommandations au début de l'automne prochain », a affirmé Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM et président du Comité consultatif sur le développement économique du territoire de la Ville de Montréal.

Quelques actions phares du plan d'action :

 

Établir une vision de développement et assurer le rayonnement des pôles économiques, tant au niveau local qu'international

  • Positionnement des pôles économiques et de leurs secteurs géographiques clés, selon les actifs stratégiques et les secteurs d'activité déjà présents;
  • Mise en place d'un plan de communication pour la promotion des pôles économiques ainsi que des occasions de développement;
  • Arrimage des orientations de développement économique à celles de l'aménagement et du développement des infrastructures.

 

Soutenir les projets d'investissement durables dans les pôles en misant sur les secteurs à haut potentiel

  • Accompagnement dans les projets d'investissement immobilier durable;
  • Soutien à l'implantation de projets structurants dans les secteurs à haut potentiel;
  • Soutien aux initiatives qui favorisent la responsabilité sociale des entreprises et l'adoption de meilleures pratiques en développement durable.

 

Améliorer l'accessibilité des pôles d'emplois ainsi que la fluidité des transports de personnes et de marchandises

  • Soutien aux projets, aux initiatives et à des organisations qui visent à promouvoir la mobilité durable des travailleurs;
  • Soutien à l'adoption de nouvelles technologies et de meilleures pratiques pour améliorer le transport des marchandises et la logistique urbaine.

 

Huit plans d'action en développement économique

Les plans d'action associés à la Stratégie de développement économique de Montréal 2018-2022 totalisent 360 M$ sur 4 ans et visent à poursuivre l'élan économique de Montréal. 

 

Consultez la stratégie et les plans d'action : ville.montreal.qc.ca/affaires 

 

 

-30-