Suivez-nous sur :

Nous joindre

Plan commerce

Résultat du travail amorcé dans le cadre de la Stratégie de développement économique 2011-2017, ce plan résulte d’une collaboration entre les arrondissements, les villes liées et l'Association des Sociétés de développement commercial de Montréal (ASDCM).

Le Plan commerce est un plan d’orientation, de gestion de la fonction commerciale, de valorisation et de stimulation du développement du commerce montréalais incluant le commerce de proximité. Doté d'un budget de 40,5 M$, dont 9,5 M$ est financé par le gouvernement du Québec, le Plan commerce a comme principal objectif de concrétiser sur l’horizon 2015-2026 l'énoncé de vision suivante:

 

Montréal mise sur une offre commerciale dynamique pour asseoir la force d’attraction de son centre-ville et la vitalité de ses quartiers

Objectifs du Plan commerce :

  • Une meilleure cohérence de l’offre commerciale montréalaise;
  • Un centre-ville à la mesure du rayonnement de Montréal;
  • Des artères et des rues commerçantes attrayantes et dynamiques;
  • Une plus grande complémentarité entre le commerce et le quartier;
  • Un commerce de proximité qui répond aux besoins des Montréalais.

Portée du Plan commerce:

  • Un meilleur partage de la connaissance du commerce de détail, favorisant le rapprochement du réseau des professionnels engagés dans le développement commercial de Montréal;
  • La mise au premier plan du dynamisme commercial du centre-ville comme facteur d'attraction et de rayonnement de Montréal;
  • Une consolidation de la valeur, l'attrait et du dynamisme des artères commerciales et des rues commerçantes de quartier pour leur contribution à l'équilibre des quartiers qu'elles desservent et à l'image de Montréal;
  • L’offre de programmes d'aide financière diversifiés, élaborés pour mieux répondre aux besoins exprimés par les milieux d'affaires;
  • Une valorisation du modèle associatif des Sociétés de développement commercial (SDC) et le rapprochement avec l’Association des Sociétés de développement commercial de Montréal (ASDCM).

Les 4 axes du Plan commerce:

  1. Une gestion dynamique et collaborative de la fonction commerciale;
  2. Un renforcement du rôle du centre-ville dans le rayonnement de Montréal;
  3. Un accompagnement des commerces lors des travaux d’infrastructures d’envergure sur les grandes artères commerciales;
  4. Un maintien de l’engagement municipal en soutien à la rénovation commerciale de qualité.

Les mesures comprises dans le Plan commerce :

Axe 1 :

1.1 - Outils de gestion

Le Service du développement économique (SDÉ) prévoit mettre sur pied un système de veille de l'activité commerciale sur le territoire montréalais et de diffuser et partager ces données économiques stratégiques avec ses partenaires.

Les études, les diagnostics et les sondages qui seront réalisés auprès des consommateurs et des commerçants se feront avec l'objectif de favoriser le maintien de l'avantage concurrentiel du Montréal commercial. Les résultats de ces études seront également mis à la disposition des investisseurs afin de contribuer à la réalisation d'études de marché.

1.2 - Campagne promotionnelle

La promotion du commerce local et de proximité constitue un besoin souvent identifié par les partenaires de la Ville de Montréal. Le Plan commerce permettra de miser sur un budget de 1,5 M$ pour la mise en place d’une campagne promotionnelle multiplateforme d’une durée de 3 ans qui couvrira tout le territoire montréalais à compter de 2016.

1.3 - Aide au développement et à la création de SDC

La Ville Montréal reconnaît la contribution importante des Sociétés de développement commercial (SDC) à la vitalité des quelques 17 rues commerçantes des quartiers et grandes artères commerciales sur lesquelles elles sont actives. Par leur effort collectif, les places d'affaires membres des SDC montréalaises injectent plus de 10 M$ d'argent privé dans l'animation, la promotion et le développement de leurs activités commerciales.

Le Plan commerce met sur pied un programme d'aide financière totale de 4,7 M$ destiné à l'amélioration des affaires sur le territoire des SDC. Au cours de la période 2015 - 2018, chacune des SDC existantes pourra compter annuellement sur une aide de 60 000 $. Un total de 4,08 M$ sera disponible pour l'amélioration des affaires sur le territoire des SDC.

Un second volet du programme d'aide au modèle SDC vise à stimuler la création de nouvelles associations organisées selon ce modèle. Un budget totalisant 600 000$, soit 150 000$ annuellement sera rendu disponible aux regroupements d'affaires désirant entreprendre les démarches pour se constituer en nouvelles SDC.

Les programmes de soutien financier à l'amélioration des affaires sur le territoire des SDC et de soutien à la création de SDC sont prévus entrer en vigueur au cours de l'automne 2015.

Axe 2 : PRAM - Sainte-Catherine

Axe 3 : PRAM - Artères en chantier

Axe 4 : PRAM - Commerce

Pour toutes questions ou commentaires: commercemontreal@ville.montreal.qc.ca