Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal ont fait connaître leur intention commune de favoriser l’établissement d’une Cité de la logistique dans l’Est de Montréal. Le secteur prioritaire de la Cité de la logistique se situe dans les limites de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, au sud du boulevard de l’Assomption, entre l’avenue Souligny et le Port de Montréal; l’autoroute 25 et les résidences du quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Consultez le rapport du 12 septembre 2017, produit suite à la consultation publique menée dans le cadre du droit à l'initiative

Étapes réalisées dans le cadre du processus de consultation publique :

L'arrondissement a tenu une nouvelle consultation publique en deux parties, relativement à la pétition déposée en vertu de l'annexe B du Règlement sur la Charte montréalaise des droits et responsabilités et sur le droit d'initiative.

La consultation portait sur le développement des activités industrialo-portuaires dans le secteur situé entre l’avenue Souligny et le Port de Montréal, l’autoroute 25 et les résidences du quartier Hochelaga-Maisonneuve et sur sa cohabitation avec les quartiers résidentiels qui l'entourent.

Quand : 

  • 31 mai 2017 à 19 h : consulter la présentation et l'allocution de M. Luc Gallant
  • 15 juin 2017 à 19 h : cette partie de la consultation est consacrée à l'expression des opinions.

    [Attention : Toutes les plages horaires sont maintenant complètes pour exprimer une opinion le 15 juin 2017, mais il est encore possible de vous inscrire si vous souhaitez assister à la séance du 15 juin. Ceux qui souhaiteraient émettre une opinion ou présenter un mémoire dans le cadre de cette consultation pourront le faire le samedi 17 juin entre 9 h et 12 h.]

 Où : Centre de loisirs et d’animation culturelle de Guybourg (1905, rue de Cadillac)

L'arrondissement souhaite toujours que l'étape finale de cette démarche de consultation soit confiée à l'OCPM et qu'elle mène à une planification d’ensemble de ce secteur. Le mandat de cette consultation doit être confié par le comité exécutif de la Ville de Montréal. Ce mandat est toujours en processus et nous vous tiendrons informés des prochaines étapes.

Comment puis-je faire connaître mon opinion?

Vous pouvez transmettre votre mémoire en tout temps, d'ici au 30 juin 2017:

Vous pouvez également exprimer votre opinion verbalement lors de la consultation du 15 juin 2017. Pour pouvoir le faire, vous devez vous inscrire avant le 14 juin:

[Attention :
Toutes les plages horaires sont maintenant complètes pour exprimer une opinion le 15 juin 2017, mais il est encore possible de vous inscrire si vous souhaitez assister à la séance du 15 juin. Ceux qui souhaiteraient émettre une opinion ou présenter un mémoire dans le cadre de cette consultation pourront le faire le samedi 17 juin entre 9 h et 12 h.]

Afin que chacun puisse s'exprimer, environ 7 personnes par heure pourront exprimer leurs opinions, incluant les échanges. Si votre présentation requiert un document powerpoint, veuillez nous le transmettre par courriel au plus tard le 14 juin 2017.

Le rapport de la consultation sera rendu public au plus tard 90 jours après la consultation du 15 juin 2017. 

Vous avez des questions?

Communiquez avec nous en tout temps à consultations_publiques_mhm@ville.montreal.qc.ca ou au 514 872-7275. 

Pour toute question concernant le règlement sur le droit à l’initiative : ville.montreal.qc.ca/droit-initiative

Documents utiles :

Documents utiles :

Cartes du secteur :

Mémoires déposés dans le cadre de la consultation sur le droit d'initiative du 15 et 17 juin 2017  :

Mémoires déposés dans le cadre de la consultation du 28 janvier 2017 :

Communiqués

Démarches de consultation antérieures

L’arrondissement a tenu une consultation publique le 28 janvier 2017 de 9 h 30 à 16 h 30 qui a été animée par l’Institut du Nouveau Monde et qui a permis d’élaborer une vision d’ensemble pour tirer le meilleur profit du potentiel du site afin qu’il soit porteur de développement économique, tout en demeurant compatible avec le milieu humain et naturel où il se situe.

Cette démarche de consultation a été l’occasion de dégager une vision collective du redéveloppement de ce secteur par l’adoption d’orientations consensuelles qui serviront ensuite à la planification de la Cité de la logistique. Les objectifs de la consultation étaient :

  1. Informer les participants des enjeux liés au développement de la Cité de la logistique
  2. Dégager des éléments de vision qui permettront à l’arrondissement et à la Ville de Montréal d’orienter la planification du secteur
  3. Recueillir les propositions de la population en matière d’intégration et de cohabitation harmonieuses dans le secteur (environnement, architecture), de développement économique et de création d’emplois.


Participants à la consultation du 28 janvier 2017, au Plaza Hôtel Universel
Consulter l'album photos

PIIA

Suite à cette consultation du 28 janvier 2017, l’arrondissement a adopté, le 4 avril 2017, un Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) visant l’implantation et l’architecture des bâtiments, l’aménagement des terrains et la performance des mesures de mitigation.

  • Conseil d'arrondissement du 13 mars 2017 à 19 h
    - Première lecture du projet de règlement 
    - À la mairie d'arrondissement, 6854, rue Sherbrooke Est (salle du conseil au sous-sol) 
  • 23 mars 2017 à 19 h
    - Consultation publique sur le PIIA du secteur de la Cité de la logistique
    - Au collège de Maisonneuve, 2701, rue Nicolet

Un processus de modification de ce PIIA est actuellement en cours.

Qu’est-ce qu’un PIIA?
Les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) sont des mesures réglementaires qui permettent l’évaluation qualitative de projets sur la base de leurs caractéristiques architecturales, de leur implantation ou encore de l’aménagement des terrains selon un certain nombre de critères. Le principal objectif des PIIA est d’optimiser l’insertion de projets dans leurs milieux, et ce, sans altérer le caractère particulier des lieux.