Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement poursuit la sécurisation des intersections sur son territoire

2 août 2018

L'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve souhaite informer la population que les opérations visant à assurer un dégagement de 5 mètres aux intersections se poursuivent sur le territoire de l'arrondissement, soit par l'installation de panneaux appropriés, soit par le marquage de bandes jaunes. À noter que lors d'inspections visuelles sur le terrain, nous avons constaté que certains marquages n'avaient pas été réalisés correctement. Ces bandes jaunes seront ajustées dans les prochaines semaines afin de répondre aux normes du Code de la sécurité routière et du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports.

Rappelons que cette démarche s'inscrit à même l'objectif de la Ville de Montréal de faire respecter, d'ici décembre 2018, les règles déjà prévues au Code de la sécurité routière concernant les 5 mètres de dégagement aux coins des rues, en fournissant une aide visuelle. Ces dégagements visent à améliorer la visibilité des usagers du réseau routier aux intersections et, conséquemment, la sécurité de l'ensemble de la population, tant les piétons, les cyclistes que les automobilistes.

Le marquage des bandes jaunes en bordure des trottoirs délimite l'interdiction d'arrêt sur une longueur de cinq mètres à une intersection.

  • S'il y a une ligne d'arrêt pour les véhicules, la zone de 5 mètres débute à cet endroit.
  • S'il n'y a pas de ligne d'arrêt, mais qu'il y a un corridor piéton, le marquage débute à la ligne qui marque la fin du corridor piétonnier.
  • S'il n'y a ni ligne d'arrêt ni corridor piéton, le marquage débute à environ un mètre en retrait du centre de la courbe, soit là où serait normalement située la fin de la zone piétonne.
  • S'il y a une borne fontaine, la ligne de peinture est prolongée pour inclure la zone de restriction de stationnement de cette dernière. 
  • S'il y a un arrêt d'autobus, aucun marquage ne sera fait, car l'arrêt est déjà une zone où le stationnement est interdit.

À terme, toutes les intersections de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve seront dégagées sur une longueur de 5 mètres, soit grâce à du marquage jaune, soit à l'aide d'un panneau de signalisation indiquant l'interdiction d'arrêt, selon le niveau de circulation sur les rues.

Ces travaux de marquage et d'installation de panneaux d'arrêt interdit se termineront tôt à l'automne 2018.