Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

L'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve appuie la Coalition pour la pérennité de la presse d'information au Québec

14 mars 2017

Montréal, le 14 mars 2017 – C'est lors de la séance du conseil d'arrondissement du 13 mars que M. Réal Ménard, maire de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et responsable de l'environnement, du développement durable, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif de la Ville de Montréal, a déposé une motion visant à appuyer la Coalition pour la pérennité de la presse d'information au Québec, laquelle a été appuyée de façon unanime par les membres du conseil d'arrondissement.

« Dans la foulée du projet de loi 122, la Coalition pour la pérennité de la presse d'information au Québec demande au gouvernement du Québec de maintenir l'obligation pour les municipalités de publier leurs avis publics dans les journaux papier. Une demande que nous appuyons unanimement. Tout en faisant une place aux nouveaux médias qui nous permettent de rejoindre une partie de la population, il nous apparaît essentiel de pouvoir assurer une communication efficace avec les citoyens par le biais des avis publics dans les journaux », a affirmé le maire de l'arrondissement, Réal Ménard.

Motion déposée hier au conseil d'arrondissement :

Attendu que le projet de loi 122 (Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs) lève l'obligation pour les municipalités de publier sur support papier les avis publiés dans les journaux ;

Attendu qu'une Coalition pour la pérennité de la presse d'information au Québec a vu le jour et qu'elle est constituée du journal Le Devoir, le Groupe Capitales Médias, d'Hebdos Québec, de la Quebec Community Newspapers Association et de TC Transcontinental ;

Attendu que cette coalition regroupe 178 journaux qui rejoignent chaque semaine près de 6,5 millions de Québécoises et de Québécois ;

Attendu qu'il a été estimé par cette coalition que le maintien des articles 51 et 90 du projet de loi 122 fera perdre près de 10 millions de dollars par année aux journaux du Québec et conséquemment, une centaine d'emplois de qualité ;

Attendu que l'arrondissement de Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve a dépensé, de 2014 à 2017, au chapitre des avis publics 157 444 $ dans les hebdos locaux et 23  831 $ dans le journal Le Devoir ;

que le conseil d'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve maintienne la publication des avis publics dans les hebdos locaux et le journal Le Devoir, sans pour autant exclure les technologies numériques.

-30-

Source : Direction de l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve