COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Suivez-nous sur:

Montréal soutient la création de 200 logements sociaux et communautaires au métro Rosemont

25 septembre 2013

Montréal, le 25 septembre 2013 - Le maire de Montréal, M. Laurent Blanchard et le vice-président du comité exécutif, responsable de l'habitation et du logement social à la Ville de Montréal, M. Benoit Dorais, sont heureux d'annoncer la réserve du terrain municipal de l'édicule du métro Rosemont aux fins de vente à l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM). Ce terrain accueillera ainsi la construction de nouveaux logements sociaux et communautaires destinés aux personnes âgées en légère perte d'autonomie, de même que le redéploiement des bureaux de l'OMHM et la création d'espaces commerciaux.

« Notre administration salue la pertinence et l'audace de ce projet visant l'exploitation du plein potentiel du site de l'édicule du métro Rosemont. Il s'agit d'une occasion unique de compléter l'offre de logements en matière de mixité sociale du secteur. La réserve de ce terrain en faveur de l'OMHM est donc une excellente nouvelle puisqu'elle permettra la création de 200 logements sociaux et communautaires, portant ainsi à plus de 350 le nombre de logements sociaux et communautaires construits dans le cadre du redéveloppement récent du site des Ateliers Rosemont », a affirmé le maire Blanchard.

Cette mise en réserve du terrain permettra à la Direction de l'habitation d'affecter les budgets requis pour la poursuite des études et la réalisation des plans et devis dans le cadre du programme AccèsLogis de la Société d'habitation du Québec.

« Je suis très fier des orientations de développement que nous vous dévoilons aujourd'hui pour le site de l'îlot du métro Rosemont. Le projet fera de ce site un lieu de résidence pour les uns, un lieu de travail pour les autres, une destination pour la clientèle de l'OMHM et un pôle commercial pour le voisinage et les utilisateurs des transports en commun. Autrement dit, une intervention urbaine qui maximise l'utilisation des infrastructures existantes et qui conjugue les fonctions résidentielles, commerciales et de bureau, un projet TOD par excellence », a ajouté M. Benoit Dorais. 

Le projet comprendra la construction d'une place publique en interface avec le boulevard Rosemont, tout en conservant les accès actuels au métro, de même qu'à la boucle d'autobus.  

Avec l'ajout des 200 logements proposés, l'indice de densité du site atteindra 193 logements à l'hectare, ce qui dépasse largement le seuil minimal de 150 logements\hectare identifié par le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) pour les TOD (Transit-Oriented Development).

Considérant les coûts de réalisation du projet estimés à 70 M$,  le terrain sera vendu par la Ville de Montréal au prix de 196 649 $ à l'OMHM, et ce, conformément à la Politique de vente de terrains municipaux aux fins de logement social et communautaire. Et une fois complété en 2017, ce projet générera des revenus annuels récurrents de l'ordre de 730 000 $.

Le programme AccesLogis en bref

Depuis 2002, 12 000 logements sociaux et communautaires ont été construits dans le cadre des programmes AccèsLogis et Logement abordable Québec sur le territoire de la Ville de Montréal. Quelque 3 600 unités de logements sociaux et communautaires additionnelles sont présentement en développement. Pour être admissible à l'aide financière offerte par le programme AccèsLogis Québec, un projet doit tout d'abord être présenté par une coopérative, un organisme à but non lucratif ou par l'Office municipal d'habitation de Montréal.

-30-