Suivez-nous sur:

Autres ressources

La Ville de Montréal n’est pas la seule à intervenir dans les questions de salubrité, d’entretien et de sécurité des logements. D’autres organismes peuvent également vous aider :

  • La Régie du logement informe les locataires et les propriétaires de leurs droits et obligations et favorise les rapports harmonieux entre les parties relativement aux clauses du bail résidentiel. À défaut d’entente entre les parties, elle est habilitée à juger les litiges. Pour communiquer avec la Régie du logement, composez
    le 514 873-2245.
  • La Régie du bâtiment du Québec peut intervenir si les systèmes électriques, les installations de gaz ou les ascenseurs de votre immeuble semblent présenter des problèmes de sécurité. La Régie interviendra si votre propriétaire ne fait rien après avoir été avisé de la situation. Pour communiquer avec la Régie du bâtiment, faites
    le 514 873-0976.
  • Si vous pensez avoir des problèmes de santé liés au mauvais entretien et à l’insalubrité de votre logement, consultez votre médecin. Les personnes en perte d’autonomie doivent communiquer avec le CLSC de leur quartier.
  • Pour en savoir plus sur les punaises de lit et sur ce qu’il faut faire en cas d’infestation, consultez le site ville.montreal.qc.ca/punaises
  • Plusieurs associations et organismes offrent un soutien aux citoyens et aux citoyennes qui désirent entreprendre des démarches auprès de leur propriétaire ou de leur locataire. Consultez votre bureau d’arrondissement, le bureau Accès Montréal le plus près ou le journal de votre quartier.
  • Afin de prévenir des problèmes de salubrité, d’entretien ou de sécurité, les propriétaires peuvent par ailleurs s’informer sur les programmes d’aide financière de la Ville de Montréal pour la rénovation résidentielle. En effet, la Ville offre plusieurs programmes pour aider les propriétaires aux prises avec des travaux de rénovation coûteux.

Comme on le voit, le Règlement sur la salubrité, l’entretien et la sécurité des logements vise à assurer la sécurité et la qualité de vie des occupants des immeubles résidentiels. Le respect de la réglementation, c'est avant tout une question de bonne volonté, et il incombe autant aux propriétaires qu'aux locataires d'assumer leurs responsabilités quant à la qualité de leur habitation.