abc déménagement

Déménagement

Version anglaise

En période de déménagements, il est important de maintenir notre ville propre et sécuritaire!

Chaque année, près de 115 000 changements de logis s'effectuent à Montréal, surtout en juin et juillet. Près de 50 000 tonnes d'objets de tout genre doivent être ramassées à cette occasion. En se débarrassant de façon appropriée de ses déchets, objets encombrants, matelas infestés et animaux que l'on ne peut apporter avec nous, on fait preuve de sens civique qui profite à tous.

VOUS DÉMÉNAGEZ? PENSEZ À :

  1. Déposez gratuitement vos objets non désirés aux centres de dons, aux écocentres ou vérifiez si votre arrondissement offre une collecte spéciale.

    Les biens qui vous encombrent représentent probablement une mine d'or pour une foule d'organismes ou d'artisans!

    Consultez les ressources de votre quartier en matière de récupération.

    Vérifiez quel écocentre est le plus près de chez vous!

    Les écocentres sont des sites de réemploi et de récupération qui permettent de détourner de l'enfouissement une quantité importante de matières résiduelles.

    Consultez les horaires des écocentres.

    Un truc simple : bien trier pour mieux recycler!

    Le tri préalable facilite le déroulement de la visite à l'écocentre et en écourte la durée. Pensez, en planifiant votre déménagement, à réserver un espace à tout ce que vous n'apporterez pas et qui est recyclable (appareils de réfrigération, de congélation et de climatisation, électroménagers, produits électroniques et gros articles encombrants destinés au réemploi – meubles, etc.).

    Informez-vous sur les collectes de votre arrondissement!

    Visitez Info-collectes afin de connaître l'horaire des différentes collectes de votre secteur. Certains arrondissements offrent une collecte des résidus de construction, de rénovation et de démolition (CRD) et d'encombrants.

  2. Trouvez un nouveau maître ou déposez à un refuge les animaux que vous ne pourrez pas emmener avec vous afin qu'ils soient adoptés.

    beta.montreal.ca/animaux-domestiques

    Devenir propriétaire d'un animal c'est aussi accepter d'importantes responsabilités!

    S'il vous est impossible d'emmener votre animal avec vous lors du déménagement, sachez que l'abandonner est la pire des solutions. Non seulement vous mettez sa vie en danger, mais vous nuisez aussi aux autres animaux de votre quartier et à la sécurité des résidents.

    Un truc simple : faites aller vos contacts!

    Bien avant la date du déménagement, utilisez les réseaux sociaux, parlez-en autour de vous ou placez une annonce sur le babillard de votre parc à chiens ou au centre communautaire. Enfin, si personne ne répond à votre offre, amenez-le dans un refuge local ou confiez-le à un organisme d'adoption.

    Pour en savoir plus.

  3. Mettez à jour le dossier de votre animal ou enregistrez-le si ce n'est pas déjà fait.

    Le Règlement encadrant les animaux domestiques permet une cohabitation harmonieuse entre les citoyens et les animaux de compagnie et assure la sécurité des citoyens. C'est pourquoi tous les propriétaires doivent détenir un permis valide pour leur animal.

    Un truc simple : une médaille pour le retrouver!

    Lors d'un déménagement, en raison des va-et-vient fréquents et des portes ouvertes, votre animal de compagnie risque de s'enfuir. Évitez de le perdre ou d'avoir à le chercher pendant des heures ou même des jours, en l'enregistrant auprès de la Ville et en lui accrochant sa médaille au collier!

    Pour tout savoir sur les permis animaliers.

  4. Prévenez et contrôlez les infestations de punaises de lit : pour vous, pour les futurs locataires et pour votre voisinage!

    La lutte aux punaises de lit est la responsabilité de tous : les citoyens, les propriétaires, les déménageurs, les locateurs de véhicules de déménagement et les exterminateurs.

    Les punaises de lit peuvent se retrouver dans tout type de résidence, luxueuse ou modeste, propre ou insalubre. Vous n'avez pas à avoir honte si ces insectes se retrouvent dans votre domicile.

    Un truc simple : agir rapidement!

    Comme locataire, pensez à inspecter votre matelas avant de déménager, à le faire traiter par un exterminateur ou à le jeter correctement lors du déménagement (tailladez le matelas et enveloppez-le dans un sac de plastique étanche avant de le mettre à la rue). Examinez minutieusement votre nouvel appartement et avisez immédiatement votre propriétaire si vous trouvez des punaises de lit. Nettoyez bien le camion de déménagement avant d'y placer vos effets personnels.

    Comme propriétaire, dès le signalement de la présence de punaises de lit dans un logement, faites appel à un exterminateur. Au besoin, procédez à un traitement d'extermination.

    Comme exterminateur, assurez-vous de prendre toutes les dispositions nécessaires pour détecter la présence des punaises dans toutes les pièces d'un logement et, le cas échéant, dans tous les logements infestés d'un immeuble.

    Comme déménageur ou locateur de véhicule de déménagement, soyez vigilant en inspectant les matelas, en avisant votre client de la présence de punaises, en jetant un matelas infesté selon les règles de l'art et en nettoyant l'intérieur de votre véhicule entre chaque déménagement.

    La Ville de Montréal, toujours préoccupée par la santé et la qualité de vie de ses citoyens, vous propose plus d'information et des solutions simples.

  5. Assurez-vous qu'il n'y a pas de coquerelles dans votre camion de déménagement et dans votre nouveau logement.

    Les camions de déménagement ou les véhicules loués pour déménager peuvent abriter des coquerelles. Avant d'y déposer vos biens, il est prudent de les inspecter à l'aide d'une lampe de poche. Les coquerelles fuient la lumière et bougent rapidement dans ces conditions.

    Inspectez également votre nouveau logement à votre arrivée. Soyez particulièrement attentifs aux espaces sous l'évier de la cuisine, près des éléments de plomberie et du compteur électrique. Déplacez aussi le réfrigérateur ou la cuisinière, s'ils sont fournis, pour en examiner l'arrière.

    Si vous détectez la présence de coquerelles, avisez immédiatement le propriétaire ou son gestionnaire d'immeuble. Il a la responsabilité d'intervenir rapidement en mandatant une entreprise en extermination certifiée. Attention : n'essayez pas de régler vous-même le problème. N'utilisez pas d'insecticide ou d'autres produits vendus dans les commerces : ils peuvent nuire à votre santé.

    En cas de problème, vous pouvez obtenir de l'aide du comité logement de votre quartier. Pour trouver ses coordonnées, adressez-vous au 514 521-7114, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec. Vous pouvez aussi faire appel à votre arrondissement, en composant le 311.

    Pour en savoir plus.

  6. Assurez-vous qu'il y ait un avertisseur de fumée fonctionnel dans votre nouveau logement.

    L'avertisseur de fumée reste le moyen le plus efficace et le moins dispendieux pour sauver des vies en cas d'incendie. Dès votre arrivée dans votre nouveau domicile, assurez-vous qu'il y ait un avertisseur de fumée à pile au lithium inamovible d'une durée de 10 ans. Au besoin, remplacez les anciens modèles d'avertisseurs de fumée par des avertisseurs de fumée avec pile au lithium.

    L'occupant, qu'il soit locataire ou propriétaire du logement, est responsable de l'entretien et du bon fonctionnement de l'avertisseur de fumée. Pour savoir si un avertisseur de fumée fonctionne bien, il suffit d'appuyer quelques secondes sur le bouton d'essai afin d'entendre le signal sonore.

    Pour en savoir plus.

    Rappelez-vous qu'en période de déménagements, il est important de maintenir notre ville propre et sécuritaire.

    BON DÉMÉNAGEMENT!

Info-collectes

Renseignements sur la collecte des ordures ménagères et des matières recyclables.

Quelque chose à signaler?

Pour signaler des objets encombrants ou pour aviser d’une situation anormale, composez le 311.