Suivez-nous sur :

La Ville de Montréal adopte sa première Politique du sport et de l'activité physique

12 novembre 2014

La Ville de Montréal adopte sa première Politique du sport et de l'activité physique

Montréal, le 12 novembre 2014 – M. Dimitrios (Jim) Beis, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de l'approvisionnement, des sports et loisirs, des communautés d'origines diverses et maire de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, est fier d'annoncer que le comité exécutif a adopté plus tôt aujourd'hui la première Politique du sport et de l'activité physique de la Ville de Montréal.

« Montréal est une ville physiquement active, une ville olympique, une destination reconnue mondialement pour le tourisme sportif. Cette Politique du sport et de l'activité physique vient le réaffirmer et positionner Montréal comme un leader. Cette Politique est une façon de repenser et concevoir notre Ville, dans le but ultime que les gens bougent davantage et qu'ils soient en meilleure santé », a déclaré M. Beis.

Cette Politique est le résultat de la volonté de la Ville à mettre en place des environnements favorables à l'activité physique pour inciter les personnes résidant ou se déplaçant sur l'île de Montréal à devenir et à demeurer physiquement actives. La participation de nombreux citoyens et partenaires lors de la consultation publique de 2012-2013 et du Sommet Montréal physiquement active du printemps 2014, ont guidé la réflexion de tous les partenaires impliqués dans son élaboration.

Orientations et priorités d'action
Les orientations et les priorités d'action de la Politique abordent de nombreux volets : sport, activité physique, aménagement du territoire, environnements favorables à la santé, transport actif, parcs, espaces verts, environnement, mobilisation sociale et design actif.

Ces orientations reposent sur 4 axes :

1. L'aménagement des milieux de vie en faveur de l'activité physique;
2. L'accessibilité des déplacements actifs et du plein air urbain;
3. La valorisation de la pratique sportive et de ses événements;
4. La promotion et la communication d'un mode de vie physiquement actif.

 « C'est en continuant à unir nos efforts à ceux de nos partenaires que nous pourrons atteindre l'objectif recommandé par l'Organisation mondiale de la santé, soit de réduire de 10 % la sédentarité de la population de l'île de Montréal. J'invite donc les partenaires à faire adopter officiellement cette Politique, ainsi que ses orientations et priorités d'action, par leurs organisations », a ajouté M. Beis.

M. Beis a aussi tenu à remercier les partenaires des milieux de l'aménagement, du transport, de la santé, de l'éducation, du monde municipal, du milieu communautaire, d'entreprises ainsi que du milieu du sport et du loisir qui ont participé activement au Sommet Montréal physiquement active et à la conception de cette Politique du sport et de l'activité physique, ainsi qu'à ses orientations et priorités d'action.

La Politique du sport et de l'activité physique, ainsi que ses orientations et priorités d'actions, sont disponibles en ligne sur ville.montreal.qc.ca/sports. Le document sur la Politique comprend notamment la liste de tous les partenaires engagés dans la démarche Montréal physiquement active.


-30-