Plan de transport

Vision

Par son Plan de transport, Montréal veut assurer les besoins de mobilité de sa population en faisant de l’agglomération un endroit agréable à vivre, un pôle économique prospère et respectueux de son environnement.

Pour ce faire, Montréal veut réduire de manière significative la dépendance à l’automobile par des investissements massifs dans les modes de transport collectif et actif tels le tramway, le métro, l’autobus performant, le train, le vélo et la marche, ainsi que sur des usages mieux adaptés de l’automobile, tels le covoiturage, l’autopartage et le taxi.

Objectifs

Le Plan de transport vise cinq objectifs :

  • offrir des conditions optimales de déplacement;
  • améliorer la qualité de vie des citoyens;
  • améliorer la qualité de l’environnement;
  • soutenir le dynamisme de l’économie montréalaise;
  • planifier conjointement le transport et l’aménagement du territoire.

Les Montréalais ont clairement énoncé ce qu’ils veulent pour eux et leurs enfants : une ville verte, une ville du 21e siècle qui mise sur le développement durable.

Les projets et les partenaires

Le Plan de transport prévoit plusieurs interventions sur les réseaux de transport collectif, cyclable et routier. Les projets les plus susceptibles de permettre l’atteinte des objectifs du Plan sont regroupés au sein de 21 chantiers à réaliser d’ici 2018, à l’échelle de l’île ou des arrondissements.

La réalisation des projets contenus dans le Plan est un enjeu collectif qui nécessite la participation de tous. Les partenaires interpellés par le Plan sont en premier lieu les citoyens de Montréal, les villes et les arrondissements, mais aussi la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), les gouvernements provincial et fédéral, les grandes institutions publiques et privées ainsi que les entreprises et les promoteurs privés.

Portlet 5798,39979564 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Publications