INFO-TRAVAUX

514 872-3777
Lundi au vendredi
8 h 30 à 16 h 30

Composez le 311 en dehors de ces heures.


Vision Zéro

Circuler dans Montréal en toute sécurité

Montréal a toujours eu la sécurité des déplacements à cœur. Le temps est venu d’envisager de nouveaux moyens pour aller plus loin afin d’assurer des déplacements harmonieux et sécuritaires pour tous. En souscrivant à l’approche Vision Zéro, la Ville de Montréal se propose d’améliorer davantage la cohérence des interventions et de mobiliser l’ensemble des partenaires concernés.

Pourquoi Montréal adhère-t-elle à la Vision Zéro?

Les mesures mises en place dans la foulée du Plan de transport depuis 2008 ont permis de réduire les accidents mortels et les blessures graves de plus de 50 %. L’approche conventionnelle a atteint ses limites et un nouvel élan est nécessaire. L’adhésion à l’approche Vision Zéro décès & blessures graves constitue cet élan.

De plus, Montréal se démarque par sa part grandissante de déplacements à vélo et à pied, c’est pourquoi elle porte une attention particulière aux usagers vulnérables que sont les piétons et les cyclistes.

Collisions mortelles et avec blessés graves

Graphique implication

Vision Zéro : un mouvement d’envergure mondiale se déploie à Montréal

Partant du principe que personne ne devrait être tué ou gravement blessé en se déplaçant dans les rues, Vision Zéro suggère d’agir sur l’ensemble des composantes du système de circulation routière pour garantir la sécurité de tous les usagers de la route : piétons, cyclistes, conducteurs et passagers de tous les âges et de toutes les conditions. La planification, la conception et la gestion des infrastructures, les dispositions règlementaires, les outils de surveillance et de contrôle, les innovations technologiques, l’éducation, la sensibilisation… autant de dimensions qu’il faut prendre en considération et qui réclament l’attention de toutes les parties concernées.

Vision Zéro appelle donc une intervention multidisciplinaire et un partage des responsabilités.

Cette approche se différencie de l’approche traditionnelle à plusieurs niveaux.

Approche traditionnelleApproche Vision Zéro
Se concentre sur tous les accidents Se concentre sur les décès et blessés graves
Suppose un comportement humain type (parfait) Reconnait que les humains sont faillibles et vulnérables
Place la responsabilité sur l’usager Partage de la responsabilité entre les concepteurs, gestionnaires, décideurs et utilisateurs du système
Priorise les lieux « accidentogènes » Prend une approche globale, systémique

L’approche exige un changement de comportement.

Ce que l’on doit retenir de l’expérience des villes qui ont adhéré à Vision Zéro?

L’expérience des autres villes ayant adhéré avec succès à Vision Zéro profite à Montréal et permet d’établir certaines bases solides.

Tout d’abord, il est primordial d’engager toutes les parties prenantes et d’assurer la collaboration de tous pour minimiser les conflits. Il faut aussi s’entendre sur le problème à traiter en priorité à partir des données et des faits afin de mettre de l’avant l’ensemble des solutions. Tous doivent partager la même vision et unir leurs efforts selon les responsabilités qui leurs incombent et pour lesquelles ils sont redevables. Enfin, tous doivent coopérer et accepter les changements requis pour assurer la sécurité.

Vision Zéro entraînera des changements dans les façons de faire.  Il s’agit donc d’une approche à longs termes qui s’installera graduellement à Montréal. C’est en unissant nos efforts que les changements se réaliseront.