Destination patrimoniale : Sainte-Genevive

La destination patrimoniale de Sainte-Genevive est situe dans le nord-ouest de lle de Montral, face lle Bizard. Concentr au pied du pont Jacques-Bizard, le noyau villageois longe le boulevard Gouin, le chemin ancien en bordure de la rivire des Prairies.

Remarquablement bien prserv, le noyau villageois de Sainte-Genevive est au centre dun secteur demeur rural jusqu la seconde moiti du XXe sicle. Ses rues troites qui vont jusqu la berge sont bordes de maisons de bois, crant une trame villageoise exceptionnelle. Au cur du village, lglise, le presbytre, le cimetire, le chemin de croix, le monument du Sacr-Cur, le couvent et lancien monastre de Sainte-Croix composent un imposant ensemble institutionnel de grande qualit architecturale. Le trac sinueux du boulevard Gouin, lequel forme laxe principal du village, rappelle son origine de chemin de cte ouvert au XVIIIe sicle.

Un hameau lentre de la rivire des Prairies

Village de Sainte-Genevive, 1907 Agrandir Village de Sainte-Genevive, 1907
Source : Alphonse Rodrigue Pinsoneault, Atlas of the Island and City of Montreal and Ile Bizard, planche 44, (dtail), BAnQ G1144 M65G475 P5 1907 CAR

Les sulpiciens, seigneurs de lle de Montral, commencent concder des terres la fin du XVIIe sicle, dabord dans lest de lle, puis dans louest, afin damorcer sa colonisation. Ds 1731, une premire route est trace en bordure de la rivire des Prairies. Nomme chemin de la cte Sainte-Genevive, elle sera rebaptise boulevard Gouin en 1910. Les premiers colons stablissent sur la cte Sainte-Genevive vers 1735. Ils dfrichent leur terre et y construisent une maison de ferme et des dpendances. Jusqu lrection dune chapelle, en 1751, les rsidants de la cte Sainte-Genevive relvent de la paroisse de Pointe-Claire. Ils se rendent lglise ou au moulin banal en empruntant la monte Saint-Charles.

Au milieu du XIXe sicle, un petit noyau villageois nat proximit de la chapelle de Sainte-Genevive, face lle Bizard. Les parties des terres agricoles aux abords de la rivire des Prairies sont progressivement subdivises en petits lots. Des rues transversales au chemin de la cte Sainte-Genevive sont amnages jusqu la berge et des maisons villageoises y sont bties. Le village sagrandit peu peu, sous limpulsion du commerce du bois et de la prsence des cageux. En 1825, Sainte-Genevive compte 26 maisons et vers 1900, on en dnombre plus dune centaine. Un moulin farine est construit langle des rues Saint-Joseph et du Moulin. Dmoli avant les annes 1870, il est voqu par le toponyme de la rue.

glise de Sainte-Genevive, s.d. Agrandir glise de Sainte-Genevive, s.d.
Source : Collection de cartes postales, BAnQ 0002631184

Un important noyau institutionnel se constitue autour de la chapelle de Sainte-Genevive, rige en 1751. Elle est remplace par lglise actuelle (1845) selon les plans de larchitecte Franois Baillarg. Deux communauts religieuses simplantent dans le village de Sainte-Genevive au XIXe sicle. Les surs de Sainte-Anne inaugurent leur couvent en 1851. Rapidement devenu trop petit, il cde la place un btiment plus grand vingt ans plus tard. la suite dun incendie, il est encore rebti en 1905. lest de lglise, la congrgation de Sainte-Croix fait construire le collge Saint-Joseph en 1881, auquel se substitue un nouveau monastre au dbut des annes 1930. Occup par les pres de Sainte-Croix jusquen 1968, il devient le cgep Grald-Godin en 1998.

Lattrait des berges

Durant la seconde moiti du XIXe sicle, de grandes rsidences bourgeoises prennent place sur le chemin principal, ctoyant les maisons villageoises et les quelques maisons de ferme. Entre autres, le docteur John Lewis Forbes se dote en 1845 dune imposante maison en pierre tout juste louest du noyau paroissial.

La plage Nol  Sainte-Genevive-de-Pierrefonds, s.d. Agrandir La plage Nol Sainte-Genevive-de-Pierrefonds, s.d.
Source : BAnQ, P547, S1, SS1, SSS1, D636, P1R

Au tournant du XXe sicle, le village de Sainte-Genevive est en pleine croissance. cette poque, les villages situs sur le pourtour de lle de Montral, loin de la ville, deviennent de plus en plus frquents en t par les villgiateurs, notamment grce lapparition de lautomobile. Le cadre champtre de Sainte-Genevive attire les vacanciers qui viennent profiter des plages Riviera et Laframboise ou qui y louent, pour lt, un chalet en bordure des berges. Cette affluence double presque la population du village en priode estivale.

En raison de son loignement de la ville de Montral et des rseaux de voies ferres, le village de Sainte-Genevive conserve longtemps son aspect rural. Au dbut des annes 1950, lurbanisation gagne le secteur et il est constitu en ville en 1959. Des bungalows apparaissent en priphrie de lancien noyau villageois, qui demeure aujourdhui remarquablement bien prserv.

retour

Pour en savoir plus

Ouvrages gnraux et monographies

LELIVRE, Francine, dir. Montral, par ponts et traverses. Montral, Pointe--Callire, Muse darchologie et dhistoire de Montral, ditions Nota bene, 1999, 94 p.

LINTEAU, Paul-Andr. Histoire de Montral depuis la Confdration. Montral, Boral, 1992, 613 p.

ROBERT, Jean-Claude. Atlas historique de Montral. Montral, Art Global/Libre Expression, 1994, 167 p.

Documents lectroniques et sites Web

SOCIT DU PATRIMOINE DE LOUEST DE LLE. Le Circuit patrimonial de lOuest-de-lle [En ligne].

SOCIT PATRIMOINE ET HISTOIRE DE L'LE BIZARD ET SAINTE-GENEVIVE. Un peu dhistoire [En ligne].

VILLE DE MONTRAL, SERVICE DE LA MISE EN VALEUR DU TERRITOIRE ET DU PATRIMOINE. Grand rpertoire du patrimoine bti de Montral [En ligne].

VILLE DE MONTRAL, SERVICE DE LA MISE EN VALEUR DU TERRITOIRE ET DU PATRIMOINE. valuation du patrimoine urbain. Arrondissement de lle-BizardSainte-GeneviveSainte-Anne-de-Bellevue. Montral, Ville de Montral, 2005, 55 p. [En ligne].