Du 16 juin 2017 au 2 septembre 2018

Pour souligner le 50e anniversaire de l’Expo 67, le Centre d’histoire de Montréal lance Explosion 67 - Terre des jeunes. Cette exposition présente un véritable portrait d’époque à travers les expériences et « premières fois » qu’ont vécues les adolescents et les jeunes adultes à l’Exposition universelle de Montréal et lors des années plus mouvementées qui ont suivi. Grâce à leurs témoignages souvent teintés d’humour et aux archives visuelles et sonores de cette époque charnière, on revit une métropole et une société québécoise en pleine effervescence, dans des décors immersifs et un environnement numérique, graphique et audiovisuel tonifiants. Vivre Explosion 67. Terre des jeunes, c’est « entrer » dans la magie et le mystère de l’un des pavillons de l’Expo : une expérience chargée d’anticipation, d’inconnu, d’émotions et de révélations! L’exposition s’inscrit dans la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal.

Tous à l’Expo!

En 1967, Montréal a le vent dans les voiles! Plus de 50 000 000 de visiteurs se donnent rendez-vous sur les îles afin de découvrir le monde à l’occasion de l’Exposition universelle. Les Montréalais émerveillés y retournent plus d’une fois pour découvrir, voir, admirer et goûter le monde. Mais en coulisses de la vision idéalisée du futur proposée par le site et les pavillons, se trament de profonds changements alors que la jeune génération rêve d’une société nouvelle.

Expo 67, 68, 69…

À la fin des années 1960, la télévision, les journaux et la radio exposent jour après jour une planète en plein bouleversement, parfois sur le bord de l’éclatement. Au Québec, les revendications sociales, linguistiques et laïques de la Révolution tranquille mènent à la création d’un État moderne. Malgré la prospérité ambiante, les tensions commencent à fissurer l’image d’un peuple et de sa métropole en apparence paisibles. Les jeunes des sociétés occidentales réclament un monde nouveau et provoquent une véritable explosion sociale, politique et culturelle. Après des siècles de patience, le couvercle vissé sur la société québécoise saute!

Dans la tête d’une ado en 1967

À l’image d’une boîte crânienne d’un jeune de l’époque, la muséographie d’Explosion 67 se déploie telle une « boîte noire » dans laquelle surgissent des souvenirs épars, fragmentaires et impressionnistes. Dans l’esprit et la mémoire de ces jeunes, s’imprime la vive impression qu’ont laissés, non seulement Expo67 et Terre des Hommes, mais aussi la fin mouvementée des années 1960.

Modernité 1967, modernité 2017

La vision futuriste et optimiste du monde proposée à la jeunesse des années 1960 se traduit, dans l’exposition, par un environnement moderniste et de multiples outils interactifs et supports technologiques. Entre les panneaux dynamiques, les multiples projections, les explorations visuelles et tactiles, les ambiances sonores et ses expériences en réalité virtuelle, Explosion 67 s’inspire et rend hommage aux innombrables innovations technologiques qui caractérisaient l’expérience d’Expo67.

Le clou de l’exposition est un tour de Minirail en réalité virtuelle avec binoculaires et son ambisonique, d’une durée de 4 minutes.

Avec Explosion 67 – Terre des jeunes, le Centre d’histoire de Montréal présente son exposition la plus conceptuelle de son histoire, mettant en scène le patrimoine immatériel dans toutes ses déclinaisons muséographiques, technologiques et oniriques.

À votre tour d’entrer dans la tête d’adolescents qui ont vécu l’Expo67 de l’intérieur.

Le Centre d’histoire de Montréal bénéficie du soutien financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal 2012-2015.

Son projet de maquette virtuelle et interactive du site d’Expo 67 s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.