Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Bulletin de l'arrondissement

Archives

Profil économique

Le secteur commercial est très important pour l'économie locale. Avec près de 1 500 places d’affaires, plus de 18 000 emplois et une consommation totale des ménages de plus de 1,8 milliards de dollars[1], Montréal-Nord est un marché stratégique de choix. On y retrouve plusieurs occasions d’affaires de qualité. Le territoire possède trois artères commerciales de voisinage (de Charleroi, Monselet et Fleury Est), de même que des places commerciales plus importantes tels les boulevards Pie-IX, Henri-Bourassa et Léger.

Zones d’emploi

De plus, deux zones d’emploi d’envergure sont situées le long du boulevard Industriel et sur Albert-Hudon. On y retrouve près de 500 bâtiments à vocation économique regroupant autant d'entreprises et une concentration de plus de 6 000 emplois. La typologie des bâtiments et le spectre des activités commerciales et industrielles que l’on peut y pratiquer y sont fort variés. En plus d’être situés près des grands axes autoroutiers (boul. Pie-IX, A-25 et autoroute Métropolitaine), les loyers y sont très avantageux. Avec l’arrivée du train de l’est et du SRB sur Pie-IX, le développement et la modernisation des zones d’emplois sont plus que jamais des priorités pour notre arrondissement.

Artères commerciales

Le territoire de Montréal-Nord possède un tissu commercial diversifié et foisonnant offrant une grande variété de biens. On y retrouve trois rues commerciales de quartier (de Charleroi, Fleury Est et Monselet) et trois secteurs commerciaux d’importance, soit les boulevards Pie IX, Léger et Henri-Bourassa Est. Au total, ces places d’affaires comptent plus de 440 établissements commerciaux. Plus de 175 se situent sur des rues commerciales de quartier et contribuent directement à la qualité de la vie de quartier nord-montréalaise. Parmi les centres commerciaux d’importance qui desservent Montréal-Nord, on retrouve la Place Bourassa, le Smart Center Montréal-Nord et le Centre d’achat Forest. On retrouve aussi plusieurs bandes commerciales, par exemple la place Désy sur Henri-Bourassa et le Mail Léger sur Léger. Les commerces sur rue représentent plus de 825 000 pi² tandis que les centres commerciaux eux comptent pour plus de 770 000 pi².


Rue de
Rue de Charleroi

La rue de Charleroi compte près de 80 établissements commerciaux situés entre les avenues Garon et Salk. La vocation de l’artère est mixte et le linéaire commercial discontinu est entrecoupé par des services non commerciaux et des secteurs résidentiels. Toutefois, on dénote une concentration de commerces entre les rues Drapeau et de l’Archevêque. L’activité commerciale répond bien aux besoins du voisinage. Le secteur comprend près de 6 600 ménages.

Depuis 2006, les commerçants de la rue de Charleroi ont décidé de s’unir pour participer au développement de leur rue commerciale. Leur regroupement, l’Association des commerçants de la rue de Charleroi (ACC), couvre le territoire allant des avenues Garon à Salk. Ces entrepreneurs désireux de participer à l’amélioration du milieu de vie travaillent notamment à rallier des partenaires, à promouvoir cette rue de quartier, à l’animer et à favoriser une synergie entre commerçants. La rue de Charleroi a également fait l’objet d’importants investissements en aménagement urbain (mobilier urbain, nouveaux fûts, élargissement des trottoirs et marquage au sol). D’ailleurs, une attention particulière continue d’être portée à la revitalisation de cette rue. Elle se traduit par la poursuite d’interventions d’aménagement, d’animation et de développement économique, commercial et sociocommunautaire.

www.decharleroi.ca
Tél. : 514 884-2718
Courriel : info@decharleroi.ca

Rue Fleury

La rue Fleury est une rue commerciale de voisinage. On y retrouve près d’une soixantaine de commerces entre le boulevard Saint-Michel et l'avenue de Rome. L’offre variée de biens courants et de services se distingue entre autres par la présence de plusieurs restaurants et commerces voués à l’alimentation ou à la vente au détail de vêtements ayant un fort caractère ethnique. Parmi les générateurs d’achalandage, on retrouve l’Euro Marché, la Banque Nationale et La Standa. Plus de 5 300 ménages habitent le secteur.

Rue Monselet

La rue Monselet est une rue commerçante de proximité. On y retrouve près d’une quarantaine de places d’affaire entre les boulevards Pie-IX et Saint-Michel. Celles-ci sont principalement liées aux services automobiles, services professionnels, communautaires et associatifs. Quelques commerces liés à l’alimentation ont également pignon sur rue. Les principaux générateurs d’achalandage sont la Pharmacie Brunet et McMicrotech. Plus de 6 000 ménages habitent le secteur.

Boulevard Pie-IX

Avec plus de 80 établissements commerciaux et une offre riche en restauration et en biens de consommation courants, le boulevard Pie-IX possède un air d’influence qui déborde l’arrondissement. Avec la réfection récente du carrefour Henri-Bourassa-Pie-IX, la construction de la station Amos, l’aménagement de la gare Montréal-Nord et l’arrivée prochaine du SRB, on peut affirmer que les travaux qui visent le réaménagement du boulevard sont bel et bien entamés. Près de 60 000 ménages habitent dans l’air d’influence du boulevard Pie-IX.

Boulevard Léger

Le boulevard Léger possède une offre commerciale très diversifiée et concentrée en noyaux commerciaux de tailles diversifiées entre les boulevards Lacordaire et Langelier. On y retrouve plus d’une centaine d’établissements dont l’offre dessert très bien les quartiers avoisinants. Bien que l’on retrouve quelques centres commerciaux, la grande majorité de ces établissements ont pignon sur rue. Cette artère répond directement aux besoins des résidents du quartier. Plus de 21 500 ménages habitent le secteur.

Boulevard Henri-Bourassa

Le boulevard Henri-Bourassa compte plus d’une centaine d’établissements commerciaux dont plus des deux tiers sont situés dans des centres commerciaux. Il s’agit d’un important générateur d’achalandage commercial dont l’influence dépasse largement l’arrondissement de Montréal-Nord. On y retrouve une grande variété de biens de consommation et de services allant de la restauration aux concessionnaires automobiles en passant par les grandes surfaces et des entreprises de service. L’offre y est non seulement variée, mais complète. Près de 40 000 ménages habitent dans l’air d’influence du boulevard Pie-IX.


 [1] Voir le document Profil économique, Ville de Montréal, Arrondissement de Montréal-Nord, Nord, produit par Montréal en statistiques, octobre 2014