Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de l'arrondissement

Archives

Des zones élargies de stationnement sur rue réservé aux résidents

5 juin 2019

Lors de la séance du conseil du 4 juin, les élus de l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension ont adopté la Politique d'implantation de stationnement sur rue réservé aux résidents (SRRR) et ont déposé les faits saillants sur la situation financière de l'arrondissement en 2018.


Pour répondre à la demande grandissante de stationnement sur rue réservé aux résidents et pour faciliter l'implantation et l'agrandissement de zones, l'arrondissement s'est doté d'une politique qui en énonce les principes directeurs. La politique systématise le tracé des zones de SRRR aux abords de lieux ayant un achalandage important, tels les stations de métro et les hôpitaux. La nouvelle politique viendra simplifier le processus, accélérer le traitement des demandes et établir une répartition du stationnement cohérente et harmonisée. 


Aux abords de ces générateurs de déplacements, près de 30 % des nouveaux espaces de stationnement pourront dorénavant être utilisés par les résidents détenteurs de vignette. La période d'application de la restriction de stationnement sera modulée selon l'horaire d'activité du lieu d'intérêt. Les résidents et résidentes qui le souhaitent pourront se procurer une vignette pour bénéficier de ces espaces réservés. Les secteurs visés par la nouvelle politique comptent pour la plupart déjà des zones de SRRR, lesquelles seront élargies au courant de 2019 et 2020.


Auparavant, le processus d'implantation d'une zone de SRRR reposait principalement sur la réalisation de sondages à la demande des résidents. Si le résultat d'un sondage s'avérait positif, une zone était mise en place. Toutefois, les délais d'implantation pouvaient atteindre de 2 ans en raison du nombre élevé de demandes. Quatre-vingt-cinq pourcent des demandes en attente actuellement seront réglées dans le cadre de la politique, les tronçons de rue étant situés à proximité de générateurs de déplacement. Pour les demandes visant des secteurs plus éloignés, l'arrondissement poursuivra l'emploi de sondages.


Les faits saillants sur la situation financière de l'arrondissement en 2018


En vertu de la Charte de la Ville de Montréal, la mairesse de l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension a présenté les faits saillants sur la situation financière. Pour l'année 2018, ce document présente entre autres les résultats financiers ainsi que les grands projets, notamment ceux réalisés dans le cadre du Programme triennal d'immobilisations. L'exercice financier de l'arrondissement s'est terminé avec un surplus de 2 414 300 $ sur un budget de fonctionnement de 57 909 000 $, surplus attribuable principalement au dépassement des revenus de permis de construction, à la bonne performance en santé et en sécurité au travail et à un ajustement de la dépense sur les régimes de retraite.


Le Programme triennal d'immobilisations de 2018 a financé de nombreux projets pour une valeur de 13 M$, répartis de la façon suivante : 4,9 M$ pour la réfection routière, 5, 1 M$ pour la protection des bâtiments et finalement 3,1 M$ pour les parcs et les terrains de jeux.


Pour l'année financière de 2019, le budget de fonctionnement prévoit des dépenses de 58 328 300 $, alors que les revenus générés par l'arrondissement sont estimés à 3 289 000 $.
Les faits saillants sur la situation financière de l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension sont disponibles en version électronique à la rubrique des documents financiers sur le site Web de l'arrondissement.