Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de l'arrondissement

Archives

Combattons l'herbe à poux

19 juillet 2018

Picotements du nez, éternuements répétés, larmoiements, congestion nasale, toux, crises d'asthme : le pollen de l'herbe à poux indispose chaque été de nombreuses personnes souffrant d'allergies saisonnières.

Nous pouvons tous contribuer à réduire les effets néfastes de cette mauvaise herbe, en arrachant ou en coupant les plants d'herbe à poux avant leur floraison. Il est recommandé d'intervenir à deux périodes, soit à la mi-juillet et à la mi-août.

Comment reconnaître l'herbe à poux
Mesurant de 10 à 150 cm de hauteur à maturité, l'herbe à poux est garnie de feuilles d'un vert uniforme des deux côtés, très découpées et minces. De couleur vert-jaunâtre, les fleurs mâles, qui produisent le pollen, se dressent en épis au sommet de la plante au mois d'août.