Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Nouvelle école à L'Île-des-Soeurs - Réaction du maire Claude Trudel aux propos de la présidente de la CSMB

30 mai 2012

Verdun, le 30 mai 2012 – Le maire de l'arrondissement de Verdun et responsable de la sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Claude Trudel, désire réagir aux commentaires de la présidente de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), madame Diane Lamarche-Venne diffusés ce matin dans un communiqué de la CSMB. 

« Il est faux d'affirmer que l'arrondissement n'a rien fait pour doter le quartier de L'Île-des-Sœurs d'une deuxième école primaire », a déclaré le maire Claude Trudel.  « Nous avons, depuis l'annonce de la subvention de 10,5 M$ en avril 2011, multiplié les démarches pour identifier un terrain susceptible d'accueillir une institution d'enseignement de niveau primaire.  Nos études ont alors démontré que le parc de la Fontaine était le site le plus approprié pour y installer, dans une portion représentant moins de 10 % de la superficie totale du parc, une école de marcheurs avec tous les avantages que cela représentait », a soutenu le maire Trudel. « De plus, comme le terrain appartenait à l'arrondissement, nous n'avions pas à en faire l'achat. »

Toutefois, avant d'aller de l'avant avec le projet, l'arrondissement devait procéder à un changement de zonage.  On se souviendra qu'en vertu de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, seuls les citoyens de la zone limitrophe étaient habiletés à voter pour autoriser ce changement de zonage et qu'ils ont refusé dans une forte proportion.  Le maire Trudel avait alors déclaré qu'il trouvait « illogique et aberrant que moins de 4 % de la population totale de l'île pouvait décider du sort d'un équipement ou d'une installation profitant à l'ensemble de la communauté. »  Il ne pouvait toutefois aller à l'encontre de la Loi.

Le maire Trudel réfute également les propos de la présidente Lamarche-Venne qui déclare que rien n'a été fait à la suite du rejet par les citoyens de l'emplacement du parc de la Fontaine.  Le maire désire lui rappeler que bien qu'il ait offert sa pleine et entière collaboration, ce dossier relève en priorité de la CSMB et du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport.  La dernière rencontre entre la CSMB et l'arrondissement a eu lieu en décembre 2011. Depuis ce temps, l'arrondissement n'a reçu aucune demande de la part de la présidente de la CSMB ou de ses représentants pour de nouvelles rencontres visant à trouver des solutions. Toutefois, à l'invitation du député de Verdun, M. Henri-François Gautrin, le maire Claude Trudel a participé à deux rencontres de travail à l'issue desquelles aucune solution acceptable, autre que celle du parc de la Fontaine, n'a pu être identifiée.

Concernant le don d'un terrain, il réitère la position de la Ville de Montréal à l'effet que cette dernière refusait d'acheter un terrain pour ensuite le céder à la Commission scolaire.  « Nous regrettons que la Commission scolaire ne prenne pas tous les moyens financiers à sa disposition pour faire l'acquisition d'un terrain dédié à la construction d'une école », a indiqué le maire Claude Trudel. 

« Je réitère notre disponibilité et notre volonté d'accompagner la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys dans ce dossier, en autant qu'elle nous fasse signe, et je continue de demander au Gouvernement de modifier l'article 89 de la Charte de la Ville de Montréal pour permettre l'implantation de cette école primaire dans le parc de la Fontaine, le seul endroit convenable pour y accueillir cette installation », a réaffirmé le maire Claude Trudel.

- 30 -

 

Source : Arrondissement de Verdun
 
Renseignements :
Francine Morin
Responsable du protocole et des relations publiques
Arrondissement de Verdun
Tél. : 514 765-7282
Courriels : francine.morin@verdun.ca
                francinemorin@ville.montreal.qc.ca