Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Dépôt du Rapport du Comité de travail : la vocation première du parc de la Fontaine sera maintenue

30 août 2011

Verdun, le 30 août 2011 – Les membres du Comité de travail sur l'amélioration du parc de la Fontaine et l'intégration d'une école concluent que ce parc représente le site le plus approprié pour y construire la nouvelle école primaire. Ils proposent toutefois plusieurs pistes de solution pour bonifier le projet, dont l'aménagement d'un accès véhiculaire du côté du boulevard de L'Île-des-Sœurs plutôt que sur la rue Place de la Fontaine et l'agrandissement du parc en transformant une portion de la rue de la Fontaine en espace vert.

Créé à la demande du maire de l'arrondissement de Verdun, M. Claude Trudel, le Comité de travail sur l'amélioration du parc de la Fontaine et l'intégration d'une école a présenté ses recommandations, après deux mois de travail au cours desquels ils ont notamment tenu trois réunions, soit les 6 et 13 juin, et 6 juillet.

Les recommandations des membres du Comité pour améliorer le projet d'une école primaire sur moins de 10 % de la superficie du parc sont les suivantes :

  • Un zonage parcellaire (spot zoning) sera adopté.
  • L'école sera un établissement 3-18 (3 classes de maternelle et 18 classes de niveau primaire) sans possibilité d'agrandissement, construit sur le terrain de stationnement du parc, le parc à chiens et le terrain présentement occupé par le chalet de la piscine.
  • L'école comprendra une partie qui servira de « chalet de piscine ».
  • La cour d'école sera localisée de manière à minimiser les impacts sur le voisinage
  • La cour d'école devra respecter le principe des cours « vertes » 
  • L'accès véhiculaire à l'école se fera uniquement par le boulevard de L'Île-des-Sœurs.
  • La rue Place de la Fontaine sera fermée pour agrandir le parc.
  • Après la construction de l'école, advenant une augmentation notable de la circulation sur Berlioz depuis le boulevard de L'Île-des-Sœurs, des mesures de mitigation seront mises en place (exemple : interdiction de virage à droite sur la rue Berlioz aux heures de pointe).
  • Un stationnement sera intégré au bâtiment.
  • Le toit de l'école sera végétalisé.
  • Les arbres affectés par la construction seront relocalisés ou remplacés.
  • À la fin des travaux de construction de l'école, il y aura plus d'arbres dans le parc qu'il y en a en ce moment.
  • La clôture de la cour d'école devra être en fer ornemental.

Concernant l'actuelle utilisation du parc par les citoyens, les membres du comité soulèvent que le parc de la Fontaine est beaucoup plus un lieu de passage qu'un lieu de détente. Conséquemment, ils considèrent que le lien partant de la rue Berlioz, qui longe l'arrière des cours des résidences situées sur la Place du Soleil, doit être maintenu et même bonifié. 

M. Trudel a tenu à remercier les membres du Comité pour avoir proposé des pistes de solution originales. « Je suis convaincu que les citoyens des secteurs contigus au projet   de l'école primaire accueilleront positivement les recommandations du Comité. Du côté de l'administration municipale, nous étudierons au cours des prochains jours la portée et la faisabilité de ces recommandations et je ferai part de notre décision lors de la séance du Conseil d'arrondissement du 6 septembre prochain, a-t-il déclaré. »

Il se réjouit que le concept de la nouvelle école tel qu'élaboré, permettrait de préserver la presque totalité des espaces verts actuels. « Le parc de la Fontaine continuerait donc à respecter sa vocation première, soit celle d'un lieu de rassemblement familial pour des activités de sport, de loisir et de culture », a-t-il souligné.

Rappel des principaux faits de ce dossier

Le Comité de travail formé de citoyens favorables et non favorables au projet d'école primaire dans le parc de la Fontaine avait été créé à la suite de la décision du conseil d'arrondissement de reporter l'adoption du second projet de règlement 1700-85 modifiant le règlement de zonage pour autoriser la construction de l'école dans une petite partie du parc. M. Trudel avait alors expliqué qu'il voulait bonifier le projet à la suite des critiques de citoyens entendues au cours de l'assemblée d'information et la séance de consultation publique, tenues précédemment.

Au cours de leur réunion du 6 juillet, les membres du Comité avaient reçu une analyse de 24 autres sites pouvant accueillir la nouvelle école primaire. Effectuée par l'arrondissement de Verdun, cette analyse a démontré qu'aucun site ne pouvait convenablement répondre aux besoins de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys pour diverses raisons : soit la superficie est trop petite, soit le sol est trop contaminé, soit il y a présence d'accords de développement, soit il y a impossibilité technique par la présence d'infrastructures ou de problématiques liées au site.

Rappelons que le 5 avril 2011, la Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MÉLS) avait annoncé l'octroi d'une allocation de 10,5 M$ pour la construction (et non l'achat d'un terrain) d'une nouvelle école dans le quartier de L'Île-des-Sœurs. Cette école comprendra 21 classes, soit trois classes de maternelle et 18 classes de niveau primaire.

Le Rapport du Comité de travail est disponible sur le site Web de l'arrondissement : ville.montreal.qc.ca/verdun.

- 30 -

Source : Arrondissement de Verdun
 
Renseignements :
Francine Morin
Responsable du Protocole et des relations publiques
Arrondissement de Verdun
514 765-7282
francine.morin@verdun.ca
francinemorin@ville.montreal.qc.ca