Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Prohibition dans Verdun

Pendant plusieurs années, les médias évoquaient à tort la Loi Scott, loi qui instaurait une prohibition totale de l'alcool sur un territoire donné, pour parler de la réglementation verdunoise régissant la vente des boissons alcooliques. Toutefois, la vente d'alcool était permise dans les épiceries depuis 1920 et c'est plutôt sous le régime de la Loi de tempérance de Québec que les Verdunois vivaient.

Ce n'est que le 24 novembre 1965, après quelques tentatives infructueuses, que Verdun s'est finalement doté d'une réglementation stipulant l'interdiction d'y établir certains commerces tels que les tavernes, les clubs de nuit et les cabarets dans les limites de la cité. L'émission de permis dans les établissements reconnus dans ladite réglementation pouvait cependant être obtenus.

Cette réglementation controversée, en raison de son caractère distinctif, fut finalement abrogée en 1996 pour se fondre dans le règlement de zonage. En 2011, ce même règlement fut modifié pour permettre la venue de microbrasseries dans certaines zones commerciales de la rue Wellington et de L'Île-des-Soeurs, sans toutefois laisser la porte ouverte aux bars. La microbrasserie Benelux put ainsi s'installer sur la rue Wellington en 2013, à condition de ne vendre que de la bière brassée sur place.

Depuis décembre 2014, un nouveau règlement relatif aux usages conditionnels permet d'exploiter un établissement avec service de boissons alcoolisées dans certaines zones ciblées de l'arrondissement. Les secteurs ciblés se caractérisent par la présence d'une intensité commerciale marquée ainsi que par l'achalandage qu'ils génèrent, soit :

  • la Promenade Wellington (entre la rue Strathmore et la 6e Avenue),
  • la Place du Commerce à L'Île-des-Soeurs,
  • Le chemin de la Pointe-Nord à L'Île-des-Soeurs.

Afin d'assurer la meilleure cohabitation possible entre les établissements et les résidents, l'arrondissement s'est également doté d'un encadrement rigoureux.