Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Histoire de Verdun

Verdun vu du ciel.Désigné à ses débuts Côte des Argoulets, le territoire de la future ville de Verdun consistait, au 17e siècle, en un lieu de fortification stratégique de Ville-Marie où la population se réfugiait lors des fréquentes attaques iroquoises. Le terme Argoulets rappelle un groupe d’arquebusiers du 16e siècle, renommés en France, pour leur efficacité de francs-tireurs.

Le nom Verdun tire son origine d’un fief noble de 320 arpents, délimité par la rivière Saint-Pierre vers le sault Saint-Louis, et concédé par les Sulpiciens le 26 décembre 1671 à Zacharie Dupuis. Natif de Saverdun dans l’Ariège, un département situé au sud de la France, ce dernier fut l’un des pionniers militaires du Canada français avec Lambert Closse. C’est lui qui baptisa sa nouvelle concession Fief de Verdun, en s’inspirant vraisemblablement de son lieu natal.

Ce n’est qu’en 1875 que la municipalité de Verdun sera finalement constituée et détachée officiellement de la paroisse de Notre-Dame de Montréal.

Le début du 20e siècle marque l’exode des familles ouvrières hors du centre de Montréal. Verdun connaît alors une forte croissance dans son développement urbain. Bénéficiant de l’essor industriel du canal Lachine, la ville s’étend progressivement du nord au sud, du canal de l’Aqueduc au fleuve Saint-Laurent. Avec la crue du printemps, l’eau envahit les basses terres où de nouveaux résidants se sont implantés peu à peu ainsi que sur les abords de l’île Saint-Paul, où séjourne une communauté religieuse. Le remblayage des rives ramène définitivement la quiétude de la population.

Le 1er janvier 2002, la Ville de Verdun devient l’arrondissement de Verdun de la Ville de Montréal, en raison d’un décret (la Loi 170) du gouvernement du Québec.

Aujourd’hui, les Verdunois habitent un arrondissement, surtout résidentiel, ayant un riche passé qui remonte aux débuts de la Nouvelle-France et possédant des attraits uniques par sa situation géographique, sa superbe promenade longeant le fleuve, ses parcs riverains et la proximité de ses services publics.

Pour en connaître davantage sur l’histoire de Verdun

DEZIEL, Julien, Essai d’histoire de Verdun 1665-1876-1976 , Comité du centenaire, Montréal, 1976

GRAVEL, Denis, Verdun 125 ans d’histoire 1875 – 2000 , Ville de Verdun, Montréal, 2000, 318 pages