Égalité femmes-hommes

Portrait de l’égalité à Montréal

Les femmes représentent près de 52 % de la population montréalaise et 30 % d’entre elles sont immigrantes (2006).

À Montréal, les femmes et les hommes ont les mêmes droits et sont considérés égaux. Une véritable démocratie ne peut s'exercer sans la contribution égalitaire des femmes et des hommes dans toutes les sphères de l'activité humaine, autant dans la vie politique, sociale, économique que culturelle.

Avec la politique Pour une participation égalitaire des femmes et des hommes à la vie de Montréal, la ville continue d’être une ville phare en matière d’égalité, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

Les Montréalaises et les Montréalais vivent des situations différentes et les problématiques rencontrées le sont tout autant. Les Montréalaises sont de plus en plus nombreuses à travailler. C’est pourquoi la Ville de Montréal propose des réponses adaptées à ces différentes situations, entre autres, en implantant l’analyse différenciée selon les sexes au sein de sa fonction publique.

Certaines femmes vivent des situations qui les rendent vulnérables. Elles subissent encore aujourd’hui de nombreuses discriminations dont les effets se font sentir sur plusieurs aspects de leur vie : pauvreté, emplois précaires, violence conjugale, isolement, etc.

La Ville de Montréal travaille étroitement avec ses partenaires institutionnels et communautaires afin de réduire ces discriminations.

Quelques statistiques

  • Depuis les élections de 2013, les femmes représentent 41% des élus municipaux, alors que, dans l’ensemble du Canada, elles ne comptent que pour 23 % des membres des conseils municipaux.
  • On compte 9610 femmes à l'emploi de la Ville de Montréal; elles représentent 38% de l'ensemble des employés (2012).
  • La Société de transport de Montréal (STM) compte maintenant 1130 chauffeures et opérateures, soit 25,7% des effectifs totaux (2012).
  • Les femmes représentent 34 % des effectifs policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Elles sont 1 444 policières. Le SPVM se classe premier au Canada en ce qui a trait à la représentation féminine (2012).
  • En 2008, le revenu moyen chez les hommes était de 39 600 $, beaucoup plus élevé que celui des femmes qui était de 28 500 $ (Statistique Canada, 2008).
  • 24,8 % des femmes sont diplômées universitaires. Chez les femmes immigrantes, la proportion est de 25,1 % (Statistique Canada, 2006).
  • 55 % de la population montréalaise âgée de plus de 65 ans est féminine (Statistique Canada, 2011).
  • 51 % des Montréalaises ont le français comme langue maternelle (Statistique Canada, 2011).
  • L’âge médian des Montréalaises en 2011 est 39,7 ans (Statistique Canada, 2011).
  • 82 % des familles monoparentales montréalaises ont une femme à leur tête (Statistique Canada, 2011).

Pour en savoir plus