Égalité femmes-hommes

Actions et engagements

Pour une participation égalitaire des femmes et des hommes à la vie de Montréal - Politique et plan d’action

Adoptée en 2008, cette politique vise à rendre encore plus concrètel’égalité entre les Montréalaises et les Montréalais.

C’est au Sommet de Montréal, en 2002, que l’Administration municipale s’est engagée à soutenir l'égalité entre les femmes et les hommes dans toutes ses activités.

Cette politique est construite autour de cinq axes d’intervention :

Sommet de Montréal

En juin 2002, suite aux différentes propositions liées à l’égalité entre les femmes et les hommes qui ont été soumises, la Ville s’est engagée à :

  • Créer un conseil aviseur en matière d’égalité femmes-hommes – le Conseil des Montréalaises;
  • Mettre sur pied un bureau Femmes et Ville;
  • Élaborer et mettre en œuvre une politique municipale d’égalité femmes-hommes;
  • Intégrer l’approche différenciée selon les sexes dans la gestion municipale;
  • Élaborer et mettre en œuvre une politique d’aménagement sécuritaire.

Lors du Sommet de Montréal, la Ville s’est engagée à implanter l’analyse différenciée selon les sexes (ADS). Ce processus d’analyse permet de prendre en considération les caractéristiques propres aux femmes et aux hommes pour l’élaboration, l’évaluation et la mise en œuvre d’un projet, programme ou politique. C’est un outil précieux qui permet d’améliorer l’ensemble des services offerts aux citoyennes et aux citoyens.

Pour en savoir plus, consultez Secrétariat à la condition féminine

La création du Conseil des Montréalaises

Créé en 2004, il agit en tant qu'instance consultative auprès de l'administration municipale sur toute question liée à l'égalité entre les femmes et les hommes et à la condition féminine. Il veut favoriser une plus grande participation des citoyennes à la vie publique de la cité. Composé de 15 membres, le Conseil est le reflet de la diversité montréalaise. En 2009, le Conseil des Montréalaises a été enchâssé dans la Charte de la Ville de Montréal.

En savoir plus sur le Conseil des Montréalaises

  • Déclaration mondiale de l’IULA sur les femmes dans le gouvernement local[122 Ko - 1 page]
    Le 26 février 2002, le conseil municipal de Montréal a répondu à l’invitation de l’Union internationale des villes et pouvoirs locaux (IULA) et adopté à l’unanimité la Déclaration mondiale de I’IULA sur les femmes dans le gouvernement local. Ce faisant, Montréal préparait le terrain au lancement, en 2005, de la Charte montréalaise des droits et responsabilités, une première parmi les grandes villes canadiennes.