COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h. S'informer

Portlet 8258,90325691 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Sécurité alimentaire

Concept et définitions

Un concept qui évolue…

Le concept de la sécurité alimentaire a évolué de façon significative au cours des années.

La sécurité alimentaire était traditionnellement perçue comme une consommation suffisante de protéines et d’énergie. Aujourd’hui, la composition des aliments pour un régime alimentaire équilibré et nutritif est aussi considérée dans le concept de sécurité alimentaire.

La production agricole, le commerce, le revenu des individus, la qualité des aliments et de l’eau, la gouvernance du système alimentaire et la stabilité politique sont des facteurs qui influencent l’état de la sécurité alimentaire d’un pays, d’une région et de sa population. Il est donc utile de prendre du recul pour examiner le caractère multidimensionnel de ce concept.

Définitions

La définition de la sécurité alimentaire, adoptée lors du Sommet alimentaire mondial de 1996 qui a eu lieu à Rome, propose une définition intéressante des ses différentes dimensions :

« La sécurité alimentaire existe lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, un accès physique et économique à une nourriture suffisante, salubre et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins énergétiques et leurs préférences alimentaires pour mener une vie saine et active ».

En 2003, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini le concept de sécurité alimentaire comme suit :
«  Chacun a, à tout moment, les moyens tant physiques qu’économiques d’accéder à une alimentation suffisante pour mener une vie active et saine :

  • l’aptitude de chacun à acquérir des aliments est garantie;
  • l’accès à une information simple, fiable et objective qui permet de faire des choix éclairés est assuré;
  • les aliments proprement dits sont satisfaisants sur le plan nutritionnel et acceptables sur le plan personnel et culturel;
  • les aliments sont obtenus d’une manière qui respecte la dignité humaine;
  • la consommation et la production d’aliments reposent sur des valeurs sociales à la fois justes, équitables et morales;
  • les aliments sont produits et distribués d’une manière respectueuse d’un système agroalimentaire durable ».