Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

Les faits saillants du conseil d'arrondissement du 10 juin 2019 d'Ahuntsic-Cartierville

11 juin 2019

Voici les faits saillants du conseil d'arrondissement du 10 juin 2019 qui s'est tenu à la maison de la culture d'Ahuntsic-Cartierville.

Pour des loisirs universellement accessibles 
Des contributions financières totalisant 30 319 $ ont été accordées à 7 organismes de l'arrondissement pour leur permettre d'accroître leur accessibilité aux programmes et services en loisirs destinés à des enfants ou des adolescent(e)s ayant un handicap physique ou intellectuel ou souffrant d'autisme.

Ces enfants, qui s'inscrivent dans les camps de jour et aux activités régulières dans les centres de loisirs de leur quartier, pourront ainsi être accompagnés tant pour assurer le bon déroulement de l'activité que pour préserver leur sécurité. Ce faisant, ils pourront participer aux activités comme toute autre personne de l'arrondissement. Cette somme versée en complément aux Programmes provincial et montréalais d'accompagnement en loisir leur permettra de répondre aux besoins favorisant l'accessibilité aux activités de loisirs et l'intégration sociale à la communauté. 

Le marché d'Ahuntsic-Cartierville (MAC) est de retour jusqu'au 29 novembre 2019
Les élu(e)s ont approuvé l'installation de marchés de quartier saisonniers et d'un circuit de marché mobile sur le territoire de l'arrondissement permettant le retour du MAC pour la période du 10 juin au 29 novembre 2019.

Cette année encore, la population pourra s'approvisionner en fruits et légumes frais, fleurs, plantes et produits du terroir, à la station de métro Sauvé, et ce, du lundi au vendredi de 12 h à 19 h 30. De plus, le marché d'Ahuntsic-Cartierville bonifie son offre de service en élargissant le nombre de lieux desservis. Une attention particulière sera portée aux zones d'insécurité alimentaire dans l'arrondissement afin d'améliorer leur accès à des produits frais en maintenant et en bonifiant le réseau des Haltes maraîchères Ahuntsic. En plus de faire la promotion d'une saine alimentation et de saines habitudes de vie, la présence du MAC contribue à l'amélioration de la qualité des milieux de vie sur le territoire d'Ahuntsic-Cartierville.

Bilan financier 2018 : l'arrondissement dégage un surplus de 4 374 700 $
La mairesse d'Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, a présenté un rapport fort positif de la situation économique de l'arrondissement pour l'année 2018. Alors que des dépenses de 53 327 400 $ étaient prévues, les résultats financiers affichent un surplus totalisant 4 374 700 $.

Cette somme s'explique, entre autres, par un montant de 1,5 M$ reporté à 2019 pour des travaux dans les clos de voirie de l'arrondissement, par des revenus de 1,3 M$ provenant des permis de construction et par une gestion rigoureuse des dépenses générant des économies de l'ordre de 900 000 $. Ce surplus a été affecté aux réserves de l'arrondissement. Pour 2019, le budget des dépenses de fonctionnement a été établi à 56 706 000 $. Consultez le rapport 2018 complet de la mairesse et prenez connaissance des principales réalisations de l'arrondissement en 2018 ainsi que celles à venir, par le biais du site web de l'arrondissement.

Protection et mise en valeur de milieux naturels, les efforts sont maintenus
Les élu(e)s ont accordé un contrat de 60 000 $ au Comité écologique du Grand Montréal (CÉGM) afin de poursuivre les efforts des années passées en vue d'assurer la protection et la mise en valeur du milieu naturel des parcs des Bateliers, de la Merci ainsi que du Boisé-de-Saint-Sulpice. Pour 2019, les priorités consistent, entre autres : à compléter l'arrachage de l'herbe à la puce, à poursuivre l'éradication du nerprun bourdaine et cathartique et à la plantation de végétaux indigènes, tout en réalisant le suivi des zones de travail des années précédentes de manière à éviter que les végétaux envahissants ne reprennent le dessus sur la végétation indigène. Les travaux se dérouleront de la mi-juin (éradication) jusqu'à la fin octobre (plantation).

Un investissement de 103 074 $ à la bibliothèque de Cartierville
Des rénovations réalisées à la bibliothèque de Cartierville permettront à la population de profiter d'un réaménagement de l'aire d'accueil et de services, incluant l'installation d'un nouveau comptoir et d'éléments de rangement, de la conception de nouveaux modules, d'un meilleur éclairage, de l'ajout de mobilier et de la création d'un espace « ado ».

Ces rénovations s'inscrivent dans le cadre du déploiement du système RFID, soit l'identification par radiofréquence et de libre-service à la bibliothèque. S'ajoute, l'installation d'une douzaine de nouveaux postes informatifs. Les travaux ont été effectués par le propriétaire, la compagnie Centre commercial Salaberry inc.

Une nouvelle murale dans le district du Sault-au-Récollet
Une contribution financière de 12 500 $ a été octroyée à l'organisme Prévention du crime Ahuntsic-Cartierville afin de réaliser le projet « Murale  fenêtre sur la nature », dans le cadre du Programme d'art mural 2019.

Confié au muraliste Dodo Ose, de l'organisme Kolab et à un artiste professionnel ou émergent, le projet viendra embellir le mur de l'immeuble Hapopex, situé au 2065, boulevard Henri-Bourassa Est, dans le district Sault-au-Récollet. Cette réalisation permettra, en plus de prévenir les graffitis dans ce secteur, de créer un lien fort entre les résidents et tous les participants de ce programme par le biais de projets de médiations, de rehausser le sentiment de fierté et d'appartenance à la Ville et d'enrichir le patrimoine artistique public.

Bars et restaurants maintenant permis dans un nouveau secteur du District central
Les élu(e)s ont adopté une modification au Règlement d'urbanisme de l'arrondissement afin de permettre les débits de boissons alcoolisées au cœur du secteur des affaires de Chabanel.

Brasseries, restaurants et bars pourront dorénavant s'établir sur les rues Meilleur et de Louvain Ouest, deux zones adjacentes à la rue Chabanel. Cette modification s'inscrit dans la vision de que l'arrondissement et la SDC District central partagent de l'avenir de ce secteur qui vise à favoriser la création d'un véritable milieu de vie conciliant travail, affaires et activités sociales.