Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

L'arrondissement fait de la propreté une priorité

8 mai 2019

Photographie d'un parterre en fleur d'une rue locale

En concordance avec son Plan stratégique 2018-2021, l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville met en place un premier plan d'action propreté. Ce plan commencera au cours de l'été 2019 par l'ajout de personnel col bleu dédié à l'opération d'un camion tasseur, qui permettra de hausser la fréquence des collectes des paniers de rue et de parcs 7 jours sur 7, favorisant par le fait même la propreté générale du domaine public. Les parcours des aspirateurs mécaniques de trottoirs seront aussi accentués, notamment pour répondre aux enjeux de propreté lors des périodes de grandes affluences sur les artères commerciales. Par ailleurs, le Programme d'accueil et entretien dans les parcs sera bonifié avec l'ajout d'effectifs dans les parcs Raimbault et Saint-Paul-de-la-Croix.

Au cours de l'automne, l'équipe d'inspection du domaine public sera renforcée par la création de trois postes temporaires d'inspecteur. Ces ressources permettront de traiter les plaintes et d'accélérer le traitement des requêtes relatives à la malpropreté. La priorité de cette équipe sera d'éradiquer les dépôts sauvages et autres problèmes récurrents, et ce, en tout temps.

« Depuis le début du mandat de l'administration actuelle, nous avons identifié quelques problèmes de propreté récurrents à divers endroit de l'arrondissement. L'adoption d'un plan d'action propreté a donc été identifiée comme une des priorités de 2019 de notre plan stratégique. Avec les actions que nous mettons en place à partir d'aujourd'hui, nous serons en mesure d'intervenir de manière plus efficace », explique Émilie Thuillier, mairesse d'Ahuntsic-Carterville.

L'ensemble des actions prévues au plan d'action propreté requerra un montant annuel d'environ 500,000 $. À sa séance du 6 mai 2019, le conseil d'arrondissement a alloué à ce plan un montant de 250 000 $, puisé dans les réserves financières. Le reste du financement proviendra du budget de fonctionnement de l'arrondissement et de programmes de la ville centre et de l'agglomération.

La propreté de l'espace public, un geste collectif
Étant donné que le maintien de la propreté des lieux publics découle d'un effort collectif et afin d'augmenter l'efficacité des actions (corvées citoyennes, patrouilles environnementales, sensibilisation) mises de l'avant auprès des différentes clientèles, l'arrondissement entend s'adjoindre l'aide d'intervenants institutionnels comme les écoles et ceux du milieu communautaire tels que le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), Tandem et Ville en vert.

Pour soutenir le travail des équipes sur le terrain, un plan de communication sera déployé pour faire connaître les gestes posés par les équipes de l'arrondissement et inciter la population à faire aussi sa part pour améliorer la propreté dans nos parcs, nos espaces publics et nos quartiers.