COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

Résidus alimentaires : la collecte commence le 4 mai dans Bordeaux-Cartierville

27 avril 2018

Résidus alimentaires acceptés

C'est le 4 mai que les résidents d'immeubles résidentiels de huit logements et moins du district de Bordeaux-Cartierville bénéficieront de la collecte des résidus alimentaires. Les résidus issus de la préparation des repas et autres restes de table seront dorénavant transformés en compost.

Depuis quelques semaines, Ville en vert circule dans Bordeaux-Cartierville pour informer les résidents de la collecte et distribuer les bacs. La sensibilisation à participer à la collecte, effectuée par cet organisme, se poursuivra jusqu'à la mi-juin.

La collecte des résidus alimentaires aura lieu une fois par semaine, elle remplacera une des deux collectes d'ordures ménagères dans le district, soit celle du vendredi. Toutefois, les résidents d'immeubles de neuf logements et plus ainsi que les commerçants continueront de bénéficier de la collecte d'ordures ménagères du vendredi.

Trucs et astuces pour faciliter la collecte

  • Congelez vos résidus alimentaires. Enveloppez les restes de viande et de poisson dans du papier pour éviter les odeurs et la présence d'insectes.
  • Saupoudrez un peu de bicarbonate de soude dans le bac pour prévenir les odeurs.
  • Appliquez un peu d'onguent camphré contre la toux autour du couvercle du bac pour éloigner les animaux.
  • Déposez une feuille de papier journal au fond du bac afin d'absorber le liquide.
  • Rincez le bac lorsqu'il est vide, à l'aide d'un seau d'eau additionné d'un détergent doux ou de vinaigre.
  • Aspergez du vinaigre ou du sel sur les vers blancs, s'il y en, pour les tuer.

Le quart des matières résiduelles

Saviez-vous que les résidus alimentaires représentent environ le quart des matières résiduelles produites annuellement par chaque Montréalais? Les acheminer à l'enfouissement est un véritable gâchis, alors qu'ils peuvent être valorisés. De plus, une fois enfouies, toutes les matières organiques peuvent causer des problèmes de pollution des eaux et contribuent à la production de gaz à effet de serre.

Grâce à la collecte des résidus alimentaires, on collabore, ensemble, à faire de notre quartier un endroit où il fait bon vivre tout en posant un geste concret pour la protection de la planète.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette collecte.