COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

Gouin Est

Sault-au-Récollet

Dès leur arrivée jusqu’en 1740, les Sulpiciens fondèrent neuf paroisses rurales sur l’île de Montréal, dont la paroisse du Sault-au-Récollet. On y construisit le Fort Lorette, sur la rive de la rivière des Prairies, aménagé pour les Amérindiens que les Sulpiciens voulaient évangéliser. On souhaitait alors y transférer toute la population amérindienne établie dans le premier fort, sur le mont Royal, afin de l’éloigner des « vices » de la ville. Suite au déplacement de la mission vers Oka, les Sulpiciens accordèrent des concessions à des colons autour du Fort Lorette et l’agglomération se développa jusqu’à son annexion à Montréal en 1916. Première paroisse à se développer en bordure de la rivière des Prairies, l’ancien village du Sault-au-Récollet regroupe une importante concentration de bâtiments de grande valeur patrimoniale, plusieurs demeures rurales et villageoises, quelques résidences plus cossues et une partie du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation. De façon générale, le village suit le boulevard Gouin, anciennement nommé le Chemin du bord de l’eau, et est délimité par l’arrondissement Montréal-Nord à l’est et l’avenue Saint-Charles à l’ouest.

Sault-au-Récollet
Boulevard Gouin Est