Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

Choisir un service

Tous les services en ligne

Nous joindre

Pour un deuxième mandat consécutif, Pierre Gagnier a été élu le maire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville au mois de novembre 2013.

À l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, Pierre Gagnier occupe la présidence du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) et à la Ville de Montréal, il est membre de la Commission sur l'examen des contrats. Il est également membre du conseil d’administration de la Société des transports de Montréal.

Lors du précédent mandat, de 2009 à 2011, Pierre Gagnier a siégé a sein de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et, de 2011à  2013, il a été membre de la Commission des contrats de la Ville de Montréal.

Politicien expérimenté, Pierre Gagnier a été le conseiller municipal des résidents de Cartierville de 1990 à 1998.  Lors de ces années, il a cumulé plusieurs responsabilités à la Ville de Montréal. Entre autres, il a été conseiller-associé de l’ex-maire de Montréal, monsieur Pierre Bourque, en tant que responsable du développement économique. Pierre Gagnier a également été membre du comité exécutif  et vice-président de la Commission de développement économique de la Communauté urbaine de Montréal (CUM).

Au Conseil régional de développement de l’Île de Montréal (CRDIM), Pierre Gagnier a siégé au comité exécutif, au conseil d’administration et a présidé la Table Montréal Métropole du Québec. En outre, il a siégé au Conseil métropolitain du transport en commun (CMTC), au Fonds Ville-Marie en plus d’être fiduciaire au Musée du Château Ramezay.  Soulignons finalement qu’il a été président du Fonds  régional de solidarité de l’île de Montréal et qu’au début de la décennie de 1990, il a été chef du Parti civique de Montréal et chef de l’Opposition officielle à l’Hôtel de ville de Montréal.

Localement, Pierre Gagnier a toujours été  impliqué dans sa communauté : membre du conseil d’administration de la Maison de la famille Pierre Bienvenu Noailles, marguiller de la paroisse Notre-Dame-des-Anges, responsable de l’accueil de refugiés du Laos et du Vietnam, entraîneur d’équipes sportives au sein de la Fédération Sportive Salaberry et responsable d’une friperie à Cartierville, un organisme à but non-lucratif.

Homme d’affaires aguerri, Pierre Gagnier a fondé et dirigé plusieurs entreprises qui ont prospéré et qui sont aujourd’hui gérées par certains de ses huit enfants. Homme dont les valeurs familiales sont au cœur de ses priorités, il a grandi au sein d’une famille de 10 enfants et il est aujourd’hui le grand-père de 11 petits-enfants.

Vice-président du comité exécutif 
275, rue Notre-Dame Est, bureau 2.107
Montréal (Québec) H2Y 1C6
Téléphone : 514 872-1231
Télécopieur : 514 872-6562

Pour un deuxième mandat consécutif,  Harout Chitilian a été élu conseiller municipal du district de Bordeaux-Cartierville de la Ville de Montréal en novembre 2013.  Au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, il occupe le poste de vice-président et il a la responsabilité des dossiers reliés à  la réforme administrative, de la Ville intelligente, des technologies de l'information ainsi que les dossiers jeunesse. Localement, il est également le vice-président du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Lors du précédent mandat, Harout Chitilian a occupé, de 2011 à novembre 2013,  le poste de président du conseil municipal de la Ville de Montréal et il a présidé la Commission de la présidence de la Ville de Montréal. Il avait auparavant occupé les postes de  conseiller associé au Comité exécutif de la Ville pour les dossiers jeunesse et celui du développement économique. Monsieur Chitilian a également  siégé  au comité exécutif de la Conférence régionale des Élus de Montréal, de la Corporation de Développement économique et communautaire de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville ainsi que sur le conseil d’administration de l’organisme MR3 Relève. Il a aussi été le vice-président du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) d’Ahuntsic-Cartierville en 2012 et 2013.
 
Résident de Montréal depuis plus de 20 ans, Harout Chitilian a complété en 2004 ses études en Ingénierie à l’École Polytechnique de Montréal.

Professionnel pour la compagnie multinationale Suédoise Ericsson au cours des quatre années subséquentes à l’obtention de son diplôme, M. Chitilian amorce une carrière qui l’amènera en tant que consultant à plusieurs destinations à travers le monde notamment en Amérique Latine, en Scandinavie, Europe Occidentale et au Sud-ouest Américain. De 2007 à 2009, il a œuvré à son compte à titre de consultant spécialiste pour plusieurs grandes firmes dans le domaine des technologies de l’information et télécommunication.

Président du comité exécutif 
275, rue Notre-Dame Est, bureau 2.105
Montréal (Québec) H2Y 1C6
Téléphone : 514 872-1191
Télécopieur : 514 872-8335

Biographie de Pierre Desrochers à venir

Lorraine Pagé a été élue conseillère municipale du district du Sault-au-Récollet lors de l’élection de novembre 2014.

Localement, elle siège au conseil d’administration de la Corporation de développement économique et culturel  (CDEC) d’Ahuntsic-Cartierville et elle est membre de la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise de la Ville de Montréal.

Lorraine Pagé est titulaire d’un baccalauréat en éducation et d’un certificat en enseignement de l’audiovisuel. Elle a été enseignante au secondaire et au primaire à la CECM.

En 1985, elle est élue à la présidence de l’Alliance des professeures et professeurs de Montréal. En 1988, elle devient la première femme à diriger une centrale syndicale au Québec en accédant à la présidence de la Centrale de l’enseignement du Québec (CEQ), qui deviendra plus tard la centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Elle agit maintenant à titre de consultante et siège au conseil d’administration  de différents organismes et associations. Elle est également membre du Conseil supérieur de la langue française.

Femme engagée, elle reçoit en 1987, le prix Chomedey-de-Maisonneuve, remis à la personnalité qui s’est le plus illustrée sur la scène montréalaise.

Membre active du Mouvement Québec Français (MQF), Lorraine Pagé voit ses efforts pour la défense et la promotion de la langue française récompensés en 1990 quand elle devient lauréate de l’Ordre des francophones d’Amérique, distinction accordée par le Conseil de la langue française.

 

Pour un deuxième mandat consécutif, Émilie Thuillier a été élue conseillère municipale du district d’Ahuntsic en novembre 2013.

Madame Thuillier est présidente de la Commission permanente sur l’examen des contrats de la Ville de Montréal.  Localement, elle siège au comité exécutif ainsi qu’au conseil d’administration de la Corporation de développement économique et communautaire (CDEC) d’Ahuntsic-Cartierville.

Au sein du cabinet-fantôme du parti Projet Montréal, Émilie Thuillier est responsable des dossiers reliés à l’Aéroport de Montréal (ADM). 

Au cours du précédent mandat, de  novembre 2012 à novembre 2013, Émilie Thuillier a été vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal et était responsable des dossiers reliés au développement social et communautaire, de la famille et des ainés, en plus des dossiers de la condition féminine et de la jeunesse. En 2010 et 2011, elle a occupé la fonction de présidente du Comité consultatif d’urbanisme (CCU) d’Ahuntsic-Cartierville. Depuis 2010, elle est membre du conseil d’administration de la Corporation de développement économique et communautaire (CDEC) d’Ahuntsic-Cartierville.

Mme Thuillier détient une maîtrise en sciences de l’environnement (UQAM) ainsi qu’un baccalauréat en géographie (Université de Montréal).