Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

Cohabiter avec la nature

Soucieuse de bien informer la population, la Division des parcs et des installations souhaite sensibiliser les gens sur l’entretien différencié de la végétation. Depuis plusieurs années, l’arrondissement a révisé les méthodes d’entretien de ses parcs et de ses espaces verts au profit d’un entretien différencié, comme c’est le cas pour les talus des avenues Christophe-Colomb et Papineau dans le district de Saint-Sulpice. Il ne s’agit pas de laisser à l’abandon ces zones, mais bien d’y intervenir différemment. Traditionnellement, l’entretien de ces zones urbaines consistait en la tonte complète et systématique, de façon régulière. Toutefois, cette méthode entraînait un appauvrissement de la flore, favorisait la présence de pissenlits et d’herbe à poux, tout en occasionnant des coûts élevés d’entretien.

On cherche souvent à dominer, voire « dompter » la nature, plutôt qu’à lui laisser une chance de s’épanouir. Avec cette approche, en réduisant la fréquence de la tonte du gazon, la couverture végétale devient à la fois plus variée, plus résistante à la sécheresse et plus riche. Ainsi, au lieu d’une couverture végétale gazonnée, assez monotone et de qualité inégale, la nature nous révèle ses secrets ! De plus, cette approche répond à des préoccupations écologiques et économiques. Il s’agit d’une méthode efficace de lutte contre l’herbe à poux qui favorise aussi la diversité biologique, améliore la qualité du paysage et la santé des espaces verts. Selon la Direction de la santé publique, un des meilleurs moyens pour freiner l’expansion de l’herbe à poux consiste à mettre cette plante indésirable en compétition avec d’autres végétaux.