Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre
 

Réfection des chaussées et trottoirs

Travaux de pavageLa réfection des chaussées et des trottoirs exécutée par la Direction des travaux publics de l’arrondissement couvre l’ensemble du territoire, soit plus de 296 kilomètres de rues et 482 kilomètres de trottoirs. Le réseau routier de l’arrondissement est constitué de 76 kilomètres de routes artérielles ou voies principales et de 220 kilomètres de rues locales.

Réfection des chaussées

Différents travaux sont à prévoir pour la réfection des chaussées.

D’abord, il existe un programme de réfection des rues (PRR) qui prévoit la restauration de la chaussée et des trottoirs sur un tronçon de rue. Les rues sont inspectées et classées selon un ordre de priorité qui tient compte surtout de l'état de dégradation de la rue et d'autres facteurs tels que le flux de circulation et le secteur desservi. Les rues à réparer sont choisies par le conseil d'arrondissement selon les budgets alloués. Les travaux incluent également la réparation de sections de trottoirs endommagées. En outre, les réseaux d'égout et d'aqueduc sont inspectés afin de prévoir les interventions à effectuer avant de procéder aux travaux de pavage et de réfection des trottoirs.

Il faut également travailler sur la réfection des chaussées endommagées par les travaux d’aqueduc et d’égouts. En hiver, nous ne procédons qu’à une réparation temporaire de ces tranchées qui doivent être reprises à l’été. L’été venu, ces coupes sont sciées, excavées, compactées et les couches d’asphalte chaud sont refaites. Les coupes à refaire sont répertoriées et reprises selon leur degré de désuétude et l’importance de l’artère.

L’arrondissement travaille également à la réparation des nids-de-poule surtout durant la période hivernale et celle du printemps.

L’asphalte utilisé est chaud, tiède ou froid. Ces trois types d’asphalte ont chacun des propriétés spécifiques à leur emploi.

  • L’asphalte chaud est utilisé par une équipe complète comprenant entre autres un camion avec boîte isolée, une camionnette avec remorque pour le transport d’un rouleau compacteur et un baril d’émulsion d’asphalte (colle). Cet asphalte est plus résistant mais le processus d’intervention est beaucoup plus long. De plus, l’asphalte chaud n’est disponible que les jours de semaines et ne peut se conserver plus de six heures dans les boîtes chauffées.
  • L’asphalte tiède se travaille autant avec l’équipe complète mentionnée précédemment qu’avec une équipe d’intervention rapide comprenant une camionnette avec deux employés. Ce type d’asphalte peut se conserver entre deux et cinq jours tout dépendamment de la température et permet d’intervenir rapidement.
  • Pour ce qui est de l’asphalte froid, il se conserve pendant plus d’une semaine et se travaille par les équipes d’interventions rapides. Ce type d’asphalte s’utilise à des températures très froides et permet également d’intervenir rapidement. Par contre, c’est un asphalte peu résistant à la circulation et qui exige de reprendre régulièrement le travail effectué.

Le travail sur les nids-de-poule est constamment à reprendre et il est influencé par la température, la circulation et l’usure de la chaussée. Les équipes de travail sur les nids-de-poule, lorsqu’elles interviennent sur les artères principales, doivent être accompagnées de camionnette de signalisation.

L’arrondissement utilise également des appareils mécanisés pour la réparation des nids-de-poule. Ces appareils sont loués et n’interviennent que sur les grandes artères. Il n’existe que quelques fournisseurs de ce type d’appareil que l’on doit partager avec les autres arrondissements de la ville.

Réfection des trottoirs

La réfection des trottoirs est planifiée sur différents volets.

Il faut d’abord planifier la reprise des trottoirs qui se trouvent dans les rues du PRR selon une inspection sur le terrain.

Pour les coupes d’aqueduc sur les trottoirs, les employés interviennent dans un premier temps pour sécuriser le trottoir avec une réparation temporaire d’asphalte. Pour la réparation permanente du trottoir, ils procèdent de la même manière que pour les coupes de rue, c'est-à-dire que les trottoirs à refaire sont sur une liste et repris selon la date d’origine de la coupe et l’importance de l’artère.

Enfin, les employés s’affèrent aux travaux de reprise de trottoirs qui proviennent d’une liste de plaintes. Les adresses retenues sont déterminées conjointement avec le conseil d’arrondissement.

L’arrondissement est ainsi capable de réparer entre 4 000 et 5 000 mètres carrés de trottoirs au cours de l’année.

Publications