Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
 

Règlement sur le contrôle des animaux

Permis obligatoire pour les chats et les chiens

Un nouveau règlement sur le contrôle animalier est en vigueur sur l'ensemble du territoire de la Ville de Montréal afin de favoriser une cohabitation harmonieuse entre les citoyens et les animaux de compagnie et assurer la sécurité des citoyens.

Ainsi, tous les propriétaires de chien et de chat ont l'obligation de détenir un permis valide pour leur compagnon, sous peine d'amende.

Un(e) propriétaire d'animal responsable doit :

- respecter le règlement et renouveler le permis pour son animal annuellement;
- déternir, au total, un maxium de 4 chats et chiens, sans dépasser 3 chiens;
- aviser la Ville de tout changement d'adresse, de la mort, de la disparition, du don ou de la vente de son animal dans les 15 jours suivant l'un de ces événements.

Un chat doit ...

- porter la médaille valide délivrée par la Ville, sauf s'il est muni d'une micropuce.

Un chien doit ...

- porter la médaille valide délivrée par la Ville;
- être tenu au moyen d'une laisse d'une longueur maximale de 1,85 m pour réduire les risques d'accident, sauf dans les parcs à chiens où il peut socialiser et s'exercer (2 chiens maximum par propriétaire);
- porter un licou ou un harnais attaqué à la laisse s'il pèse 20 kg ou plus.

Pour un chien agressif, le citoyen doit ...

- signaler au 311, un chien qui démontre des signes d'agressivité pour s'assurer d'un suivi approprié;
- en cas de morsure, communiquer avec le poste de quartier du Service de police de la Ville de Montréal le plus près - si la situation est urgente ou complexe et nécessite l'assistance des policiers, communiquer avec le 911.  


  - Tous les chiens doivent être tenus en laisse d’une longueur maximale de 1,85 m.

  - Les chiens de plus de 20 kg doivent également porter un harnais ou un licou.

 

 

 

Quiconque contrevient au règlement est passible, pour une première infraction, d'une amende de 300 $ à 600 $; ou d'une amende de 500 $ à 750 $ lorsqu'il s'agit d'une infraction pouvant poser un risque à la sécurité (morsures, absence de laisse ou de muselière).

Validité et renouvellement des permis

  • Un permis émis entre les mois d'octobre et décembre 2016 doit être renouvelé chaque année avant le 31 décembre. Des frais supplémentaires s'ajouteront si le permis est renouvelé après le 31 décembre.
  • Un permis émis après le 1er janvier 2017 est valide un an à compter de sa date de délivrance. Il devra être renouvelé annuellement à la date d'anniversaire de sa délivrance. Des frais supplémentaires s'ajouteront si le permis est renouvelé après la date d'anniversaire de sa délivrance.
  • Une médaille émise à compter du 1er octobre 2017 est valide pour la durée de vie de l'animal, mais le permis est renouvelable annuellement. Des frais seront exigés pour le remplacement de la médaille si elle est perdue ou endommagée.

Date importante

31 décembre 2019 - Date limite pour faire micropucer et stériliser tous les chiens.

En savoir plus : consultez la fiche.

Ainée et son chien

Pas plus de 2 chiens par résidence

Le règlement limite à deux le nombre de chien par résidence.
Si vous avez trois chiens, vous devez vous procurer ce permis spécial de garde en plus du permis régulier pour chacun de vos chiens.

Chiens déclarés à risque

Si votre animal mord une personne ou un autre animal, vous devez en aviser votre arrondissement dans les 72 heures suivant l'événement et museler votre animal en tout temps lorsqu'il se trouve à l'extérieur de votre résidence, jusqu'à un avis contraire.

Coûts des permis

Désormais les coûts annuels des permis sont harmonisés sur tout le territoire de la Ville de Montréal et sont valides dans les 19 arrondissements.
Tous les permis doivent être renouvelés avant leur échéance. Notez que les coûts annuels des permis sont sujets à changements.

Permis réguliers
 Coûts  2018
Chien stérilisé* 27 $
Chien non stérilisé 62 $
Chat stérilisé* 12 $
Chat non stérilisé 32 $

 

Remplacement d'un médaillon

 

10 $

Réduction pour un permis régulier si l'animal est micropucé

7 $ 

* Preuve requise   

* Votre animal provient d'un refuge : premier permis gratuit si demandé dans les 15 jours suivant son adoption.

Permis spéciaux de garde

 Coûts 2018
De trois chiens   50 $ 

De promeneur

100 $
D'un chien à risque   150 $

Affiche annonçant la présence d'un chien à risque

 

10 $

Le permis est gratuit pour :

  • un chien d'assistance pour une personne ayant un handicap;
  • un premier permis pour un animal adopté dans un refuge lorsque la demande de permis est effectuée dans les 15 jours suivant son adoption.

Où se procurer un permis?

Le permis pour animal de compagnie est en vente dans les Bureaux Accès Montréal (BAM).
Pour connaître la liste des points de vente près de chez-vous, consultez le site Web ville.montreal.qc.ca/animaux.

Le Bureau Accès Montréal d'Ahuntsic-Cartierville est situé au 555, rue Chabanel Ouest, bureau 600, 6e étage.

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30.

Formulaire à remplir

Pour plus de renseignements, consultez la page Web dédiée au contrôle des animaux à Montréal.

Comment obtenir votre permis?

Pour connaître la marche à suivre en vue de soumettre une demande de permis, consultez le site Internet dédié.



Consultez le dépliant

 Important | Animal perdu ou trouvé?

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a confié son contrat de contrôle animalier à la firme Le Berger Blanc inc., situé au 9825, boulevard Henri-Bourassa Est, Montréal (Québec)  H1C 1G1. Renseignements : 514 494-2002 ou www.bergerblanc.com.

photo de deux ratons laveurs

Si vous êtes aux prises avec un animal sauvage sur votre terrain (raton laveur, moufette, renard), consultez « Les animaux importuns en milieu urbain », diffusé sur le site Internet du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, et plus particulièrement la section « des solutions dissuasives ». Vous y trouverez des solutions simples pour éloigner les animaux nuisibles.

Comment cohabiter avec les animaux sauvages, notamment les coyotes?

Le coyote est présent sur l’île de Montréal depuis plusieurs années. Il joue un rôle important dans le maintien de l’équilibre écologique. De nature timide, il ne représente généralement pas de danger pour la sécurité de la population tant que certaines consignes sont respectées. L'arrondissement, de concert avec le Service des grands parcs, du verdissement et du Mont Royal de la ville de Montréal ainsi qu'avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, suit de près la présence de cet animal sur son territoire.

Cette collaboration permet, entre autres, de mettre en place les actions de sensibilisation de la population et un plan de gestion des coyotes à Montréal.

SERVICE / LIGNE INFO-COYOTES

Aidez-nous à suivre le comportement du coyote en signalant votre observation par l’entremise, soit du formulaire en ligne de signalement  ou en communiquant avec la ligne Info-coyotes, au 438 872-COYO (2696). Ce service téléphonique est en fonction 7 jours par semaine, de 9 h à 17 h. Vous pouvez poser vos questions au sujet de cet animal ou encore signaler sa présence. En dehors de ces heures, laissez un message.  Une personne vous rappelera afin d'assurer un suivi.

Prenez note toutefois, qu'en cas d'urgence, le numéro à composer demeure le 911.

Comment vivre harmonieusement avec la faune sauvage?

Coyotes, ratons laveurs, chevreuils, renards et mêmes les ours sont susceptibles de sortir des bois pour essayer de se nourrir en ville. Le biologiste Éric Jaccard, les agents de la protection de la faune Claude Lemay et Alexandre Desjardins ainsi que le journaliste Pierre Gingras discutent avec Catherine Perrin, animatrice de l'émission radiophonique Médium large, diffusée le 20 mars 2018 à la Première chaîne de Radio-Canada, des raisons derrières l'augmentation des occurrences d'animaux sauvages dans les agglomérations, et des façons dont la population doit réagir face à cela. Écoutez la discussion.

 

Parcourez la version numérique de l’affiche apposée dans les parcs d’Ahuntsic-Cartierville afin de connaître les précautions à prendre pour éviter des conflits avec les animaux sauvages, dont le coyote.

Ahuntsic-Cartierville souhaite sensibiliser la population aux avantages d'une cohabitation harmonieuse, en milieu urbain, avec la faune, notamment le coyote. En collaboration avec le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), il a offert des ateliers d'information sur le coyote, entre autres, dans certains parcs d'Ahuntsic-Cartierville. De plus, l'atelier « Entre chien et loup... il y a le coyote » a été offert gratuitement aux élèves du 2e cycle du primaire des écoles de la CSDM qui en ont fait la demande.

Écoutez la biologiste Marie Lafontaine, parler des habitudes du coyote et des bons comportements à adopter en sa présence,
lors de sa présentation le 2 octobre 2017, dans le cadre de la séance du conseil d'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville.
Mme Lafontaine occupe un poste de conseillère en aménagement, chef d'équipe 
au Service des grands parcs, du verdissement et du mont Royal de la Ville de Montréal. 

Quoi faire ou ne pas faire en présence d'un coyote?

 

Regardez le reportage de Radio-Canada, diffusé le 14 septembre 2017 à ce sujet.

Les défis que représente la nature ... en ville!

Le service des Grands parcs et du verdissement de la ville de Montréal vous invite à consulter des capsules d'information sur le sujet. Pour plus de renseignements sur la cohabitation avec le coyote à Montréal, consultez le site : ville.montreal.qc.ca/coyote.