Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Bulletin de Saint-Laurent

Archives

Cyberbulletin de Saint-Laurent

Exposition Confessions halogènes du collectif Les Louise Capet

18 mars 2014

Exposition Confessions halogènes

L'arrondissement de Saint-Laurent présente, du 27 mars au 4 mai 2014, l'exposition Confessions halogènes du collectif Les Louise Capet au Centre Lethbridge de la Bibliothèque du Boisé, à Saint-Laurent. Cette exposition regroupe les productions récentes de ce collectif, formé des artistes Noémie da Silva et Marie Dauverné.

Confessions halogènes

Comment nous souvenons-nous? À travers leur installation, Noémie da Silva et Marie Dauverné interrogent la notion de perte et de mémoire. Lorsque nous perdons un être cher, un objet qui nous tenait à cœur, un lieu que nous avons aimé, quels sont les mécanismes qui s'activent afin de ne pas oublier? Quels sont les rituels personnels que nous tentons de maintenir ou de mettre en place afin de nous souvenir?

L'installation Confessions halogènes a pour point de départ la photographie trouvée d'une jeune fille en robe de cérémonie. Son visage est constitué du reflet de plusieurs autres, qui décomposent autant qu'ils recomposent celui de la jeune fille. Ces visages renvoient aux milliers d'existences vivantes et disparues, qui se font les racines tout autant que les tuteurs de ce que nous sommes aujourd'hui, formant notre héritage et notre présent. Cette exposition présente des micro-récits racontés à travers de petits objets ou des images traversés d'une lumière dont la charge symbolique permet de saisir cette insaisissable réalité – sous forme de confessions halogènes.

Le collectif Les Louise Capet

Noémie da Silva détient une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l'UQAM (2008). Son travail s'articule autour de la surproduction et la surconsommation d'images et de la perte de contexte qui y est lié. Marie Dauverné possède également une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l'UQAM (2013). Elle pratique l'assemblage composite, le dessin et s'intéresse au détournement d'images et d'objets trouvés. Elle interroge la notion d'identité, explorant la sexualité et l'idée d'appartenance.

En tant que membres du collectif Les Louise Capet, Noémie da Silva et Marie Dauverné échangent et élaborent des projets de création multidisciplinaire où se mêlent différentes techniques, du détournement d'images à la vidéo en passant par le dessin et la sculpture. Elles travaillent essentiellement avec des matériaux récupérés, des technologies parfois dépassées et des images trouvées. Les Louise Capet s'intéressent à la notion de perte – récits cachés, détérioration de la matière – et aux possibilités de transformation des images et des objets du quotidien. Par la fragmentation, le découpage et l'assemblage d'images, elles abordent les problématiques liées à l'individualisation de la société et à l'effritement des notions de « collectif », « d'héritage » et de « transmission ».

Activités et événements

• Vernissage, le jeudi 27 mars 2014, à 18 h - Gratuit et ouvert à tous

• Rencontre avec Les Louise Capet, le jeudi 10 avril 2014, à 13 h 30 – Réservation conseillée


Coordonnées

CENTRE D'EXPOSITION LETHBRIDGE
Bibliothèque du Boisé
2727, boulevard Thimens, Saint-Laurent, QC H4R 1T4
Heures d'ouverture : Mar - mer 13 h - 18 h 30, jeu - ven 13 h - 20 h, sam - dim 11 h – 16 h
Téléphone : 514 855-6000, poste 4443
Courriel : saint-laurent.centreexpo@ville.montreal.qc.ca
Transport en commun : métro Côte-Vertu, autobus 70, 128, 121 et 171  

PHOTO : Les Louise Capet, Confessions halogènes, détail de l'installation, impression à jet d'encre, 2014.