Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives
Infolettre de Saint-Laurent

L'artiste Mathieu Gaudet réalisera une œuvre d'art intégrée au nouveau Complexe sportif de Saint-Laurent

7 mars 2012

Complexe sportif Oeuvre d'art

Le ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, la responsable de la Culture, du Patrimoine, du Design et de la Condition féminine au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Helen Fotopulos, et le maire de Saint-Laurent et vice-président du comité exécutif, M. Alan DeSousa, sont heureux d'annoncer que le projet intitulé « Les environs » de l'artiste montréalais M. Mathieu Gaudet a été sélectionné en vue de doter le Complexe sportif de l'arrondissement de Saint-Laurent d'une œuvre d'art public permanente.

« Je félicite M. Mathieu Gaudet, dont le projet d'une sculpture au Complexe sportif de Saint-Laurent a su retenir l'attention du jury. La présence d'œuvres d'art dans les lieux publics permet d'embellir l'environnement et d'enrichir le cadre de vie des citoyennes et des citoyens. Le gouvernement du Québec, par la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics, soutient depuis 50 ans la création des arts visuels et des métiers d'art. Plus de 3000 œuvres, réparties dans toutes les régions du Québec, témoignent brillamment de l'ingéniosité et du talent de quelque 800 artistes », a déclaré la ministre Mme Christine St-Pierre.

« Notre Administration a toujours priorisé l'intégration d'œuvres d'art public dans notre quotidien. La place qu'occupe désormais Montréal en tant qu'authentique métropole culturelle démontre bien notre souci de faire rayonner nos artistes et créateurs d'ici. En ce sens, l'œuvre d'art intitulée ″Les environs″ de M. Mathieu Gaudet vient enrichir une superbe collection qui fait la fierté de l'ensemble des Montréalais », de poursuivre Mme Helen Fotopulos.

« Au nom du gouvernement du Canada, je tiens à féliciter l'artiste dont le projet a été choisi comme œuvre d'art public destinée à orner le Complexe sportif de Saint-Laurent, a indiqué le ministre M. Denis Lebel.  Le gouvernement du Canada soutient les projets de construction d'infrastructures sportives et récréatives publiques conformes aux principes de développement durable. Des infrastructures de qualité sont un élément essentiel d'une économie moderne et créatrice de richesse, en plus de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des utilisateurs », a-t-il ajouté.

 

L'œuvre d'art aura un impact important auprès des usagers, car elle sera intégrée à la plaza qui sera partagée entre le Complexe sportif et l'édifice Émile-Legault de l'École secondaire de Saint-Laurent.

« Je suis enchanté de l'intégration d'une œuvre d'art à ce lieu de rassemblement multifonctionnel, vert et vivant qui contribuera à le mettre en valeur et à favoriser l'accès à la culture à nos citoyens, laquelle représente un volet important de notre Plan local de développement durable 2011-2015, a fait valoir M. Alan DeSousa. De plus, Saint-Laurent ayant connu une croissance remarquable depuis 2006, le Complexe sportif répondra plus que jamais aux besoins réels exprimés par sa population, plus particulièrement les familles. »

Décrivant son projet, M. Gaudet a dit avoir imaginé « une sculpture se composant de sept éléments identiques, pivotés sur eux-mêmes, tels des monolithes verticaux légèrement inclinés. Disposés le long d'un axe, les éléments auront chacun leur propre orientation. Ce positionnement linéaire leur donnera une impression de mouvement. Ils seront traversés par une ligne horizontale séparant le bas, conçu en acier intempérique, du haut, conçu en acier inoxydable. Cette ligne deviendra une référence pour le spectateur, peu importe ses déplacements à travers et autour de la sculpture ce qui l'amènera à considérer sa propre position dans la séquence et dans le paysage environnant. »

« Je tiens à féliciter l'artiste montréalais M. Gaudet, auteur du projet retenu ″Les environs″. Cette œuvre d'art public permanente sera intégrée au futur Complexe sportif de Saint-Laurent et viendra mettre en valeur le milieu physique et l'environnement de cet espace public et, du même coup, rehausser l'image de cette infrastructure sportive très attendue par la population de Saint-Laurent. À terme, ce nouveau complexe sportif permettra de renforcer le sentiment d'appartenance des citoyennes et des citoyens à leur communauté, à leur milieu, à leur région », a fait savoir le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Laurent Lessard.

Le député Jean-Marc Fournier a, quant à lui, souligné que « grâce à ce projet, le sport et la culture seront réunis en un seul et unique lieu. Je tiens à saluer la sélection de l'artiste montréalais M. Mathieu Gaudet qui, j'en suis convaincu, saura surprendre tous les usagers du Complexe sportif avec son œuvre originale. Le gouvernement est fier de soutenir cette initiative culturelle à Saint-Laurent. »

Biographie de l'artiste

Originaire de Sainte-Agathe-des-Monts, M. Gaudet est un sculpteur qui vit et travaille à Montréal. Il a présenté plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec, au Canada et en France. Ses œuvres font partie de plusieurs collections privées et publiques. Il est représenté à Montréal par les Galeries Roger Bellemare et Christian Lambert.

Le concours

Le Bureau d'art public de la Direction de la culture et du patrimoine a tenu en août 2011 un concours sur invitation pour la conception et la réalisation d'une œuvre d'art au nouveau Complexe sportif de Saint-Laurent. Trois finalistes, Jacques Bilodeau, Geneviève Cadieux et Mathieu Gaudet, ont été retenus par un jury de sélection. Celui-ci était composé de Anithe de Carvalho, enseignante en histoire de l'art au cégep de Saint-Laurent; Lyse Cinq-Mars, animatrice en sports et loisirs à la Direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social de Saint-Laurent; Mark Lanctôt, conservateur au Musée d'art contemporain de Montréal; Edvige Persechino, représentante des citoyens de Saint-Laurent; Hélène Poirier, directrice générale et artistique de Plein Sud; Gilles Saucier, président du jury et architecte responsable de la conception du Complexe sportif et Laurent Vernet, chargé de projet au Bureau d'art public.

Fonds Chantiers Canada-Québec

En septembre 2009, les gouvernements du Canada et du Québec, de même que la Ville de Montréal, ont annoncé l'octroi du financement nécessaire à la construction du Complexe sportif grâce au Fonds Chantiers Canada-Québec. Il s'agit d'un investissement tripartite global de 35 M$.

Le projet du Complexe sportif de Saint-Laurent est assujetti à la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics, laquelle prévoit de consacrer 1 % du budget de construction à la réalisation d'une ou de plusieurs œuvres conçues spécifiquement pour ce lieu. Ayant été retenu pour son concept original dans le cadre du concours, le projet lauréat bénéficiera d'un montant de 241 447,50 $.