Le site web de votre ville change. Découvrez-le

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives
Infolettre de Saint-Laurent

Une croissance forte et équilibrée pour Saint-Laurent

8 janvier 2020

2335 des Equinoxes Perspective Projet Sotramont

Hausse de 53 % avec des projets de construction totalisant 398 millions $ en 2019

Lors de la séance générale du conseil tenue le 7 janvier, le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, a présenté un bilan record en ce qui concerne la valeur des permis de construction émis pour le territoire en 2019.

Toutes catégories confondues, les projets approuvés pendant la dernière année représentent plus de 398 millions $, soit une augmentation de 138 millions $ ou 53 % comparativement à l'année 2018. De plus, la majorité des constructions d'envergure viseront une certification LEED.

Une croissance aussi forte du côté résidentiel qu'industriel

Le maire de Saint-Laurent se réjouit d'autant plus que la hausse témoigne du succès des efforts de planification que l'administration laurentienne consacre aux deux secteurs stratégiques et complémentaires que sont les volets résidentiel et industriel. « Dans notre vision du développement durable, nous tenons à stimuler d'un côté l'économie afin de créer des emplois et, de l'autre, à rapprocher les travailleurs de ces nouveaux emplois pour limiter les distances parcourues et les inconvénients qui en découlent, a-t-il expliqué. Ainsi, une partie de cette effervescence étant générée par l'arrivée du REM à la station Bois-Franc et dans le parc industriel, notre administration doit veiller à favoriser un développement harmonieux et viable de ces secteurs très recherchés. »

 

Secteur résidentiel : Près de 500 unités d'habitation autour de la station Bois-Franc

Avec une hausse de 76,7 millions $, soit plus de 63 %, pour un total de 197,6 millions $, le secteur résidentiel a poursuivi sa forte croissance amorcée depuis déjà plusieurs années.

Parmi les grands chantiers résidentiels, trois projets autour du secteur TOD (Transit–Oriented Development) de la station Bois-Franc totaliseront 487 nouvelles unités d'habitation, auxquelles d'ajouteront quelques surfaces commerciales, pour une valeur de 88 millions $. Réalisés par les firmes Montclair, Sotramont et Vertex, ils viseront tous une certification LEED. Notons également la phase 1 d'un projet réalisé par la corporation Jadco, à l'intersection des boulevards Cavendish et Thimens, qui comprendra 185 unités d'habitation pour une valeur de 37 millions $. Parmi les autres projets d'envergure se trouve aussi celui du centre d'hébergement de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Croix sur le boulevard de la Côte-Vertu. D'une valeur de 27,5 millions $, l'édifice offrira 170 chambres. Enfin, un projet de 3,8 millions $ mettra en valeur l'artère commerciale Décarie avec la construction d'un bâtiment mixte de 18 unités d'habitation au-dessus d'un rez-de-chaussée commercial au 855, boulevard Décarie.

 

Secteur industriel : Une hausse de plus de 106 % des investissements

Quant au secteur industriel, c'est une hausse de plus de 106 % qui est enregistrée. La valeur des permis a atteint ainsi 122,6 millions $, soit quelque 63 millions $ d'augmentation comparativement à l'année précédente.

Parmi les faits saillants, notons deux projets importants d'agrandissement dans le campus Saint-Laurent de Technoparc Montréal. Réalisés par l'Institut Néomed et Vantage Data Centers Canada, ces projets visant une certification LEED représenteront des investissements de plus de 40 millions $.

« Qui plus est, le projet de requalification industrielle majeure de l'ancien site Sears se poursuivra avec des travaux totalisant plus de 24,4 millions $. Fait intéressant, il accueillera sur une partie de son toit les Fermes Lufa, la plus grande ferme urbaine du monde. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour ce bâtiment situé en front du futur corridor de biodiversité de Saint-Laurent », a ajouté M. DeSousa.

 

Secteur institutionnel : Une autre école s'agrandit

Dans la foulée de la forte augmentation démographique remarquée à Saint-Laurent depuis plus d'une décennie, une nouvelle école a amorcé un projet d'agrandissement. Il s'agit de Cardinal-Léger avec un chantier évalué à 15,6 millions $. De plus, en lien avec les services aux familles, l'aréna Raymond-Bourque subit actuellement une cure de rajeunissement d'une valeur estimée à quelque 23 millions $.

« Cet excellent bilan confirme ce que mes collègues du conseil et moi, de même que chaque Laurentien et Laurentienne savons déjà : notre communauté a le vent dans les voiles! Par ses orientations ambitieuses et innovantes, elle se révèle aussi prospère qu'accueillante et attrayante, et ce, autant pour les nouvelles familles que les grands employeurs. Par notre planification stratégique, nous entendons bien tout mettre en œuvre pour poursuivre cette croissance », a conclu le maire.