COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives
Infolettre de Saint-Laurent

Aménagement temporaire de la rue Decelles : un sentier rural en pleine ville

17 mai 2018

Lors d'une séance d'information publique tenue à la mairie le 16 mai 2018, l'administration laurentienne a présenté son projet d'aménagement temporaire de la rue Decelles, entre le boulevard Décarie et l'avenue Sainte-Croix. Centrée sur le concept de « sentier rural », cette initiative sera mise en place durant l'été 2018. Tout en conservant les dessertes véhiculaire et cyclable de cette rue, le projet vise à améliorer l'expérience des piétons en leur proposant une promenade végétale sécurisée, ponctuée d'installations culturelles et ludiques, alliant la biodiversité et l'urbanité. Ce projet est l'un des trois retenus pour l'édition 2018 du Programme d'implantation de rues piétonnes et partagées (PIRPP) de la Ville de Montréal.  

Se promener, se cultiver, se rencontrer et jouer

Pour concevoir cet aménagement temporaire, l'arrondissement a mandaté l'organisme La Pépinière | Espace collectif. La proposition tient également compte de l'exercice de cocréation du 20 mars 2018, qui a permis aux citoyens du quartier d'exprimer leurs besoins et leur vision. Le projet prévoit la division du tronçon concerné en trois zones. La première sera consacrée à une promenade verte, tandis que la seconde comportera des expositions consacrées au patrimoine et aux activités culturelles du quartier. La troisième zone, faisant la jonction avec l'avenue Sainte-Croix, constituera le cœur de la promenade, soit une « place du village », permettant le partage et la rencontre mais aussi l'expression et le jeu à travers diverses installations. 

Ce projet évoluera lors des deux premières années (2018-2019), servant à tester les aménagements temporaires, leur utilisation et le degré de satisfaction des citoyens, avant la réalisation de l'aménagement permanent prévu en 2020. Il s'agit du second projet de Saint-Laurent dans le cadre du PIRPP après l'aménagement de la rue Norvick en 2015. 

Santé, biodiversité, culture, convivialité et développement économique

Situé au cœur du Vieux-Saint-Laurent, ce tronçon de la rue Decelles avait été identifié dès 2013 comme présentant un fort potentiel d'amélioration en raison du nombre de piétons qui l'empruntent pour relier le métro Côte-Vertu et le pôle institutionnel formé par les cégeps Vanier et Saint-Laurent. Le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, a rappelé que cet aménagement de la rue Decelles s'inscrit directement dans une priorité d'arrondissement 2014-2017 ainsi que dans le Plan local de déplacement de l'arrondissement (2017-2020).

« Ce projet répond non seulement à un besoin de la population, mais aussi à trois de nos plans sectoriels adoptés en août 2017 portant sur le développement durable, la réduction de gaz à effet de serre et le développement culturel. Avec ce projet novateur, nous offrons, en effet, aux citoyens et aux partenaires un milieu de vie plus durable avec des lieux de rencontre et la mise en valeur des éléments naturels et du patrimoine architectural. Enfin, nous favorisons la réappropriation de cet espace public de proximité et la circulation en toute sécurité, tout en accroissant l'offre commerciale et touristique dans le quartier », a précisé M. DeSousa. 

À propos du PIRPP

Le Programme d'implantation de rues piétonnes et partagées offre un soutien financier et technique aux arrondissements afin qu'ils conçoivent et réalisent des projets de rues partagées, dont les concepts, uniques à chacun et élaborés avec et pour le milieu, répondront aux besoins de leurs résidents. Les arrondissements dont le projet a été sélectionné – à la suite d'un appel à projets – reçoivent un soutien sur une période de trois ans afin de tester des aménagements temporaires dans les deux premières années du projet puis de mettre en place des aménagements permanents lors de la troisième année.

Le soutien financier offert aux arrondissements se décline de la sorte :

  • Première année du projet : aide financière équivalente à 50 % des coûts du projet temporaire, jusqu'à concurrence de 100 000 $.
  • Deuxième année : jusqu'à 200 000 $ pour la poursuite des aménagements temporaires et la production des plans et devis.·
  • Troisième année : 400 000 $ pour la mise en place d'aménagements permanents.

Pour de plus amples renseignements sur le PIRPP, consultez le portail de la Ville de Montréal, section Transport.