Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives

Cyberbulletin de Saint-Laurent

ORDRE DES GRANDS LAURENTIENS : Le conseil de Saint-Laurent reçoit à la mairie des citoyens dévoués au mieux-être de la collectivité

24 mai 2016

OGL 2016

Le conseil de Saint-Laurent a remis le 24 mai les insignes de l'Ordre des Grands Laurentiens 2016 à des personnes qui se sont démarquées par leur engagement dans la collectivité laurentienne et par leurs réalisations exceptionnelles.

Créé pour marquer le centenaire de Saint-Laurent en 1993, ce prix a depuis été remis à des citoyens, des employés municipaux, des organismes communautaires qui ont contribué d'une manière exceptionnelle au mieux-être de leurs concitoyens et concitoyennes et au développement de la communauté laurentienne.

« C'est un honneur pour moi et mes collègues du conseil de reconnaître ces hommes et ces femmes qui ont à coeur de façonner notre communauté et qui s'y investissent avec tout leur talent et toute leur bonne volonté. Sans eux, Saint-Laurent ne serait pas la communauté vibrante que nous connaissons », a déclaré le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa.

Rappelons qu'à compter de cette année, l'Ordre des Grands Laurents est attribué tous les deux ans dans une optique de cohérence avec le Mérite municipal, lequel est décerné par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT).

En 2016, les récipiendaires de l'Ordre des Grands Laurentiens sont :

Citoyen

Michel Desbiens

Organisme

Carrefour Jeunesse Emploi Saint-Laurent

Employé municipal

Samuel Belzile, Michel Burns, André Dupont, Michel Godin, Richard Larouche et Mario Paradis

Relève

Julie Gagné

DESCRIPTIONS DES RÉALISATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

Citoyen : Michel Desbiens

Michel Desbiens a commencé sa carrière à la Ville de Saint-Laurent le 1er novembre 1971 à titre de directeur du Service des travaux publics. Ingénieur de formation et possédant une bonne connaissance du milieu municipal, monsieur Desbiens a gravi les échelons pour devenir à partir de 1975 directeur général-adjoint de plusieurs services jusqu'à son départ à la retraite en 2002.

Talentueux, énergique et loyal à Saint-Laurent, possédant un grand attachement à cette communauté extraordinaire, monsieur Desbiens a continué à oeuvrer après sa retraite auprès de diverses organisations telles que le Technoparc Saint-Laurent et Développement économique Saint-Laurent.

Pour son cheminement professionnel hors du commun au service de la collectivité laurentienne et pour son engagement indéfectible envers le progrès de Saint-Laurent, le conseil de Saint-Laurent est heureux de nommer Michel Desbiens citoyen d'honneur de Saint-Laurent et membre de l'Ordre des Grands Laurentiens dans la catégorie Citoyen.

Organisme : Carrefour Jeunesse Emploi

Fondé en 2001, le Carrefour jeunesse emploi Saint-Laurent fête cette année son quinzième anniversaire. Sa mission consiste à soutenir dans leurs démarches d'insertion socioprofessionnelle les jeunes adultes principalement âgés de 16 à 35 ans résidant sur le territoire de Saint-Laurent.

Dirigé par le directeur général fondateur, Marc Grignon, le CJE démontre un haut niveau de compréhension des enjeux locaux, ce qui donne lieu à la mise en place de programmes et de projets gagnants, adaptés à la réalité et diversité de la jeunesse laurentienne. Chapeauté depuis 2004 par madame Danielle Villemaire, son conseil d'administration dynamique, appuyé par une équipe d'employés compétents et engagés, ont su créer ensemble une synergie propice au développement de partenariats significatifs avec les principales instances publiques, les entreprises et le milieu sociocommunautaire. Pensons entre autres aux initiatives originales comme Accroche-toi!, Ma famille, j'y travaille et Vélogik, pour ne nommer que celles-ci.

En conclusion, au fil des 15 dernières années, le CJE a su se tailler une place comme acteur incontournable du développement économique et social à Saint-Laurent. Pour toutes ces raisons, le conseil de Saint-Laurent est fier de nommer le Carrefour jeunesse emploi Saint-Laurent comme récipiendaire de l'Ordre des Grands Laurentiens dans la catégorie Organisme.

Employé : Groupe intervenu lors de l'accident de travail de Danny Bondu

Le 7 octobre 2015, un accident de travail est survenu aux Ateliers municipaux impliquant monsieur Danny Bondu, électricien – feux de circulation.

Un groupe d'employés présents sur les lieux lui ont prodigué les premiers soins alors qu'il venait de subir une grave blessure à la jambe. Il s'agit de Samuel Belzile, Michel Burns, André Dupont, Michel Godin, Richard Larouche et Mario Paradis.

N'eût été leur intervention rapide et coordonnée, les conséquences de cet accident auraient pu être encore plus graves. Selon les témoignages entendus de la part des ambulanciers, l'intervention de ces six personnes a contribué à sauver la vie de M. Bondu.

Pour le courage de ces employés, ainsi que pour le professionnalisme et le sang-froid qu'ils ont démontré dans ces circonstances, le conseil de Saint-Laurent nomme Samuel Belzile, Michel Burns, André Dupont, Michel Godin, Richard Larouche et Mario Paradis à l'Ordre des Grands Laurentiens dans la catégorie Employé.

Relève : Julie Gagné

Julie Gagné est résidente de Saint-Laurent. Âgée de 23 ans et diplômée du Cégep de Saint-Laurent en technique de musique et de chanson, elle publie depuis juillet 2013 le « Le Blog de Jule : Écolo imparfaite » dans lequel elle documente sa transition vers le véganisme et le mode de vie « zéro déchet », tout comme ses autres astuces pour réduire son empreinte écologique.

Inspirante, jamais moralisatrice, Julie partage généreusement ses meilleurs trucs, ses références et ses expériences, offrant ainsi au lecteur une vue d'ensemble sur les choix qu'elle fait en accord avec ses valeurs.

En mars 2015, gagnant en notoriété, elle a participé à une émission de radio sur les ondes de CIBL, en plus de publier un texte relatant son expérience dans Versus, un jeune magazine végane Montréal. En janvier 2016, le journal Métro publiait un article sur son parcours et enfin, tout récemment, en février 2016, elle a donné sa première conférence sur le mode de vie zéro déchet au Centre Communautaire de Loisir de la Côte-des-Neiges dans le cadre d'un évènement « Troc-tes-trucs ».

En somme, par les gestes qu'elle pose au quotidien et par son engagement, Julie Gagné contribue à promouvoir certains des principes sur lesquels s'appuie l'arrondissement pour construire une communauté responsable.

Pour ces raisons, le conseil de Saint-Laurent nomme Julie Gagné récipiendaire de l'Ordre des Grands Laurentiens dans la catégorie Relève.