COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives
Infolettre de Saint-Laurent
 

25e anniversaire de l'Ordre des Grands laurentiens en 2018

Créé en 1993 pour souligner le 100e anniversaire de Saint-Laurent, l’Ordre des Grands Laurentiens reconnaît l’apport exceptionnel des citoyens et organismes au mieux-être de la collectivité laurentienne.

Cette distinction honorifique est remise aux deux ans depuis 2014. Depuis 2016, les candidatures sont regroupées dans quatre catégories soit Citoyen, Employé municipal, Organisme communautaire et Relève (35 ans et moins).

Récipiendaires 2018

 

Citoyen : Corey Fleischer

L'histoire de Corey Fleischer est celle d'un homme qui a choisi de combattre la haine, muni d’une simple laveuse à pression. Entrepreneur en enlèvement de graffitis, Corey Fleischer a commencé en 2010 à effacer gratuitement, et ce, de sa propre initiative, les graffitis haineux qu’il trouvait sur sa route. Ce faisant, Corey Fleischer a fondé le mouvement #erasinghate. Son geste a fait boule de neige. Le mouvement #erasinghate s’étend désormais partout dans le monde.

Comment ça fonctionne ? Toute personne, et ce n’importe où dans le monde, qui remarque des symboles, des commentaires ou des graffitis haineux ou racistes peints à la bombe, peuvent contacter Corey via son compte Facebook. Corey enlèvera lui-même ces graffitis gratuitement s’ils sont dans son secteur (la grande région de Montréal). S’il ne peut s’en occuper lui-même, Corey dispose d'une « armée » mondiale d’une centaine de bénévoles pour l'aider à éliminer les symboles et propos haineux. M. Fleischer estime que, grâce au mouvement, entre 5000 et 10 000 graffitis haineux ont été enlevés.

Conscient que l’éducation sont la clé pour construire un monde meilleur, il visite désormais les écoles de Montréal et ailleurs au Canada pour sensibiliser les jeunes à l’acceptation de l’autre et à ne pas rester passif face aux attitudes et aux messages porteurs de haine qui nuisent à la vie collective paisible.

Le caractère original et innovateur du projet #erasinghate de M. Fleischer est indéniable. Simple initiative locale au départ, le mouvement est désormais mondial. Les impacts se calculent en milliers de messages haineux effacés partout dans le monde. M. Fleischer est une source d’inspiration pour ses concitoyens, les jeunes et la centaine de bénévoles du mouvement qui tous souhaitent construire une société où l’acceptation de l’autre est primordiale.

Il est suivi par plus de 15 400 personnes sur Instagram et par plus de 9500 personnes sur Facebook. Son influence est bien réelle et grandit constamment !

Organisme communautaire : Conseil 3050 Saint-Laurent des Chevaliers de Colomb

Le conseil 3050- Saint-Laurent des Chevaliers de Colomb célèbre en 2018 ses 70 ans! Charité, unité, fraternité et patriotisme, tels sont les principes qui guident les actions de cet Ordre. Les Chevaliers de Colomb se dévouent à la collectivité laurentienne en remplissant les objectifs du mouvement et qui sont : procurer une aide financière à ses membres, à leurs familles et ayants droit; procurer secours et assistance à ses membres malades, invalides et nécessiteux, de même qu'à leur famille; encourager, parmi ses membres et leurs familles, des relations sociales et intellectuelles; promouvoir et diriger des œuvres éducatives, charitables, religieuses et sociales; procurer des secours en cas de guerre et de désastres civils.

Considérant que Saint-Laurent souligne en 2018 le 125e anniversaire de son incorporation, nous souhaitons ici mettre en lumière l’exceptionnelle longévité du conseil 3050. De fait, les Chevaliers de Colomb ont accompagné Saint-Laurent tout au long de son développement et ils ont immensément contribué au passage de Saint-Laurent du statut de « village » à celui de « ville ». 

Relève (35 ans et moins) : Daniela Brito Morales

Âgée d’à peine 18 ans, Daniela Brito Morales est une jeune bénévole dotée d’une énergie exceptionnelle. Les trois causes qui lui tiennent à cœur sont : l’immigration, l’éducation et l’environnement. Toute petite, elle a eu envie de faire du bénévolat en suivant l’exemple de son père. Très active dans la communauté laurentienne Mme Brito Morales est membre du Centre d’action bénévole et communautaire de Saint-Laurent depuis 2016 et, à ce titre, elle s’implique dans les activités de promotion de différents organismes communautaires et met à profit ses talents de traductrice vers l’espagnol. Elle est d’ailleurs récipiendaire d’un prix « Ambassadeurs laurentiens de l’action bénévole », édition 2017-2018, et elle a été nommée membre de l’Ordre des Grands Laurentiens par le conseil d’arrondissement en 2018, dans la catégorie Relève.

Aujourd’hui étudiante au cégep, son engagement remonte au début de son parcours à l’école secondaire. En plus de faire du sport et d’étudier à temps plein, elle a participé au programme C-Vert, chapeauté par le YMCA et qui vise à former de jeunes leaders en environnement. Ce faisant, elle a pris part au développement et à la mise en œuvre de projets environnementaux dans la collectivité.

Grâce à sa grande capacité d'organisation et dévouement, elle a réussi à maintenir un équilibre dans sa vie scolaire, personnelle et communautaire. Inspirante par ses actions et portée par ses rêves de voyage et de carrière dans le milieu diplomatique, Daniela Brito est une jeune fille qui laisse déjà sa marque dans la vie des Laurentiennes et des Laurentiens.