Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 
Nous joindre

Bulletin de Saint-Laurent

 

Archives

Cyberbulletin de Saint-Laurent

Collecte des matières organiques

Pour se conformer au Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l’agglomération de Montréal, l’administration laurentienne doit d’ici 2019 récupérer 80 % des matières recyclables et organiques, des résidus domestiques dangereux, des résidus de construction, de rénovation et de démolition et des objets encombrants. De plus, la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles interdira l’enfouissement des matières organiques putrescibles dès 2020.

Dans cette optique, l’arrondissement prévoit implanter en 2015 un nouveau service hebdomadaire de collecte des matières organiques, lequel sera réalisé en même temps que la collecte sélective de matières recyclables. Ces matières, qui incluront notamment les résidus de cuisine, seront valorisées par leur transformation en compost, lequel sera redistribué aux citoyens et aux instances municipales pour améliorer la qualité des sols et réduire l’utilisation d’engrais.

Il s’agit d’un mode de collecte très avantageux pour l’économie, car il vise à réduire le volume de déchets transportés et enfouis et, par le fait même, le nombre de camions sur la route et les coûts de traitement des matières. Également, il contribue à diminuer la pollution causée par l'enfouissement des résidus organiques, lesquels produisent des biogaz et contribuent ainsi à l’effet de serre et au réchauffement climatique. Les matières compostables comptent d’ailleurs pour la moitié des matières rejetées d'une résidence.

Une séance d’information sur cette nouvelle collecte des matières organiques ainsi que sur le bilan du Plan d’action local de gestion des matières résiduelles et les perspectives d’avenir s’est tenu au Centre des loisirs, le jeudi 22 mai dernier. D’autres communications suivront au cours des prochains mois.