Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

L’immeuble de type plex

Le triplex avec escalier intérieur

Le triplex avec escalier intérieur est un bâtiment de trois étages avec toit plat, généralement implanté sans marge de recul avant. Bien que la majorité des logements possèdent leur propre escalier d’accès, il est fréquent d’observer des bâtiments où les deux logements des étages supérieurs partagent le même escalier.

Contexte de développement et lieux d’occurrence

Ce type d’habitation est, en fait, une variante plus dense du duplex avec escalier intérieur. Il est principalement présent dans les secteurs lotis à la fin de la période d’industrialisation (1825-1875) et au début de la période de création des infrastructures municipales (1875-1945). À cette époque, la construction avec marge de recul n’est pas encore généralisée et on retrouve un escalier intérieur pour accéder aux logements.

Caractéristiques

Implantation

Le triplex avec escalier intérieur est implanté de façon contiguë et sans marge de recul avant. Cependant, sa façade ne respecte pas un alignement régulier avec celle des bâtiments voisins. Il n’y a pas d’aménagement paysager.

Volumétrie

Ce type architectural possède un corps de bâti rectangulaire simple avec un toit plat. La surélévation du rez-de-chaussée par rapport au niveau du sol est inférieure à trois contremarches. Il y a une possibilité de balcons aux étages. Aucune fenêtre en saillie n’est présente.

Matériaux de revêtement

Le socle est revêtu de pierres à bossage.

La brique est le matériau de revêtement dominant. Certains triplex avec escalier intérieur sont cependant revêtus de pierres à bossage.

Les balcons sont en bois et les garde-corps sont en métal. Les marches qui permettent l’accès au rez-de-chaussée sont généralement en maçonnerie.

Traitement des façades

Le socle est exprimé par la présence d’un à trois rangs de pierres à bossage. Les fondations apparentes en béton sont généralement le résultat de travaux de rénovation.

La composition du corps de la façade est variable tant dans la position des portes au rez-de-chaussée que dans l’alignement vertical des ouvertures. Sur certains bâtiments, les portes sont toutes jumelées, ce qui amène une longue suite de portes au rez-de-chaussée. Sur d’autres bâtiments, on retrouve deux portes jumelées sur un côté de la façade et une porte simple à l’autre extrémité. Finalement, il est également possible de retrouver les trois portes séparées et divisées par des fenêtres. Cette grande variation dans la disposition des portes favorise le non-alignement vertical des fenêtres des étages avec les ouvertures du rez-de-chaussée. Cependant, les alignements verticaux sont réguliers pour les deux étages supérieurs. Il est possible de retrouver des triplex avec escalier intérieur jumelés. La ligne de lot agit alors comme axe de symétrie.

Le couronnement du bâtiment est composé d’une corniche moulurée en bois avec modillons ou consoles. Il est également possible de retrouver des corniches de briques ainsi que des fausses mansardes.

Ouvertures

Les fenêtres sont à guillotine ou à battants avec imposte. Leurs proportions sont de 1 largeur = ½ hauteur.

Les portes sont simples ou jumelées et possèdent une imposte.

Les encadrements des ouvertures sont exprimés par la présence d’un linteau droit en brique ou en pierre ou d’une platebande en brique en forme d’arc surbaissé. Les bâtiments revêtus de pierres à bossage possèdent des encadrements complets en pierre de taille.

Variantes

Variante 1 : Le triplex avec escalier intérieur à plus de trois logements

Bien que ce type de bâtiment soit en majorité un édifice à trois logements superposés, il est possible qu’il possède plus de trois logements notamment en fonction de sa largeur ou de sa position relative (par exemple, sur un coin de rue). Les logements situés aux étages supérieurs partagent alors leur escalier d’accès.

Variante 2 : Le triplex avec escalier intérieur situé en coin de rue

Lorsque situés sur un coin de rue, les triplex avec escalier intérieur possèdent généralement un coin tronqué. On peut alors trouver sur le mur d’angle des balcons aux étages et une porte au rez-de-chaussée. La corniche de ces bâtiments est continue sur les deux façades. Les fenêtres de la façade latérale sont disposées en alignement seulement pour les deux étages supérieurs.

Variante 3 : Le triplex avec escalier intérieur et porte cochère

Finalement, le triplex avec escalier intérieur est fréquemment implanté dans un tissu urbain sans ruelle. On retrouve alors une porte cochère pour accéder à la cour arrière. Bien qu’il soit possible qu’un seul bâtiment possède sa propre porte cochère, il est plus fréquent d’observer le partage de la porte cochère entre deux bâtiments jumelés. Une travée centrale est alors ajoutée à la composition architecturale. Celle-ci peut inclure ou non des ouvertures aux étages supérieurs.

  • Deux  triplex jumelésDeux  triplex jumelés avec escalier intérieur et portes assemblées au centre situés sur la rue Murray, entre les rues William et Ottawa

Publications