Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

L’immeuble de type plex

Le duplex surélevé

Le duplex surélevé est un bâtiment qui possède deux logements superposés. Il est implanté avec une marge de recul avant et sans marge latérale. Il se distingue du duplex avec escalier intérieur par la marge de recul avant, par une composition symétrique des façades ainsi que l’utilisation de fenêtres de proportion carrée ou rectangulaire.

Contexte de développement et lieux d’occurrence

Ces duplex ont principalement été construits à la fin de la période historique dite de création des infrastructures municipales (1875-1945) et au début de la période dite de rénovation et de revitalisation urbaine (1945 à nos jours). Les duplex en rangée ont généralement été construits en série, ce qui amène une grande régularité dans le traitement architectural.

Caractéristiques

Implantation

Ce duplex est contigu et possède une marge de recul avant qui varie de 3 à 5 mètres. La construction en série de ces bâtiments se réalise généralement avec un alignement régulier des façades. Les aménagements de la cour avant sont principalement composés de surfaces gazonnées.

Volumétrie

Ces bâtiments sont de forme rectangulaire simple. Ils possèdent deux étages et un toit plat. Leur rez-de-chaussée est généralement surélevé de cinq à dix contremarches. Le sous-sol comporte parfois un espace de stationnement intérieur. Par conséquent, une rampe d’accès permet la liaison entre la rue et le niveau du sous-sol. La présence de fenêtres en saillie ou de balcon est rare.

Matériaux de revêtement

Le socle est en béton.

La brique est le matériau de revêtement dominant pour le corps de la façade. On retrouve parfois de la pierre pour souligner certains aspects du bâtiment, notamment les rez-de-chaussée.

Traitement des façades

Le socle est formé par la fondation apparente en béton. Il est possible que le niveau du rez-de-chaussée se distingue par l’utilisation de la pierre comme matériau de revêtement.

On retrouve deux modes de composition du corps de la façade:

  • Le premier est formé d’une composition symétrique à trois travées verticales. La travée centrale possède un alignement des deux portes principales au rez-de-chaussée et d’un balcon à l’étage et les travées latérales sont formées d’un alignement de fenêtres.
  • Le second mode de composition est similaire au premier à l’exception près qu’une seule porte est présente au centre du rez-de-chaussée. La porte d’accès au logement de l’étage se trouve sur l’un des côtés de la façade. Ces duplex sont généralement construits de façon jumelée. Ainsi, les portes d’accès au logement de l’étage de deux bâtiments voisins se trouvent jumelées.

Le couronnement est simple et généralement exprimé par un bandeau de pierre ou un avant-toit.

Ouvertures

Les dimensions et proportions des ouvertures sont variables. On remarque la présence de grandes baies vitrées aux proportions relativement carrées. Ces ouvertures sont formées d’un regroupement de plusieurs châssis soit fixes, à battants ou coulissants. Les autres ouvertures sont généralement de proportion 1 largeur = ½ hauteur.

Les portes sont simples et sans imposte. On retrouve parfois des portes jumelées.

Les encadrements des ouvertures sont principalement composés d’un linteau et d’un appui en pierre. Sur certains bâtiments, le linteau n’est pas exprimé architecturalement.

Variantes

Il n’y a pas de variante à ce type architectural.

  • Duplex surélevéDuplex surélevé avec portes séparées
    situé sur la rue Springland, entre les rues Laurendeau et Hadley

Publications