Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

L’immeuble de type plex

Le duplex avec escalier extérieur

Le duplex avec escalier extérieur est un bâtiment de deux étages, implanté avec une marge de recul avant de deux à quatre mètres et sans marge latérale. Il possède deux logements superposés et le logement de l’étage est accessible par un escalier extérieur disposé en façade.

Contexte de développement et lieux d’occurrence

Le duplex avec escalier extérieur a été construit de façon simultanée au triplex avec escalier extérieur, soit à partir de 1900 jusqu’à 1945, et ce dans les secteurs nécessitant moins de densité, donc plus éloignés du centre-ville. C’est notamment dans l’aire de paysage Côte-Saint-Paul qu’il est le plus fréquent.

Caractéristiques

Implantation

Le duplex avec escalier extérieur est implanté de façon contiguë. Il possède une marge avant qui varie de 2 à 4,5 mètres. L’implantation des façades avant forme généralement des alignements réguliers. L’aménagement des cours avant demeure sobre et une clôture basse en métal est parfois présente pour délimiter la cour de l’espace public.

Volumétrie

Ce bâtiment possède un plan de forme rectangulaire simple et deux étages avec toit plat. Le rez-de-chaussée y est surélevé de deux à quatre contremarches par rapport au niveau du sol. On retrouve un balcon à l’étage ainsi qu’un porche d’entrée couvert par ce balcon au rez-de-chaussée. Un escalier extérieur permet l’accès au logement de l’étage. La forme de l’escalier est généralement en forme de « L » puisqu’il donne accès au balcon latéralement.

Matériaux de revêtement

Le socle est composé de béton.

La brique est le matériau de revêtement dominant du corps de la façade pour ce type architectural.

Les balcons sont en bois et les garde-corps des balcons et des escaliers sont en métal.

Traitement des façades

Le socle est peu exprimé et généralement formé de la fondation apparente.

La composition du corps de la façade est symétrique. Les portes forment la travée verticale centrale. Les deux travées latérales sont constituées d’un alignement vertical de fenêtres.

La composition du couronnement est variée. On retrouve des couronnements simples formés que d’un solin métallique, ainsi que des couronnements plus complexes constitués d’une corniche moulurée en bois ou en métal ou d’un parapet à fronton. Parfois, un léger avant-toit peut aussi marquer le couronnement.

Ouvertures

Le type de fenêtre est variable notamment en raison de la grande présence de fenêtres de remplacement. La fenêtre à guillotine semble être la fenêtre dominante pour ce type de bâtiment. La proportion dominante des fenêtres est de 1 largeur = ½ hauteur.

Les portes sont simples et comportent généralement une imposte de faible hauteur.

Les linteaux sont droits et formés de briques en soldat ou de pierres. Sur certains bâtiments, les linteaux sont en forme d’arc surbaissé.

Variantes

Variante 1 : Duplex avec escalier extérieur asymétrique

Cette variante possède une composition asymétrique des façades. L’alignement des portes est alors situé dans l’une des travées latérales.

Variante 2 : Duplex avec escalier extérieur à trois logements

Une autre variante est formée par la présence de trois logements. L’étage est alors subdivisé en deux. Cette variante affecte la composition de la façade par la présence de portes à l’étage dans la travée centrale.

  • Duplex avec escalier extérieurDuplex avec escalier extérieur
    situé au 1846-1848, avenue Émard

Publications