Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

Des projets pour rendre l'art encore plus accessible dans le Sud-Ouest!

24 octobre 2019

Montréal, le 24 octobre 2019 - L'Arrondissement du Sud-Ouest a décidé de se doter d'une collection d'œuvres d'art afin de mettre en valeur le talent et les créations d'artistes locaux. Cette initiative vise à soutenir la création et à faciliter l'accès aux arts et à la culture pour la population.

Un appel de projets a été lancé ce printemps aux artistes du Sud-Ouest. L'arrondissement a reçu 28 projets d'artistes professionnels sur son territoire, ce qui constitue un excellent taux de réponse pour la première édition du concours.

Cet automne, les résident.es sont invité.es à découvrir les œuvres des trois artistes à l'entrée de la salle de spectacles de la maison de la culture Marie-Uguay :

• Movin' the charter, de Karen Elaine Spencer;
• J'ai une ville, de Julianne Joos;
• Un train l'hiver, d'Anne Massicotte.

« Cette collection permet à notre population et aux employé.es de l'arrondissement de côtoyer l'art au quotidien dans nos installations municipales. Notre comité de sélection, formé d'experts du milieu, a retenu trois artistes du Sud-Ouest qui se sont démarquées, entre autres, par la qualité et l'originalité de leur œuvre, leur démarche artistique et la faisabilité de leurs installations. Je tiens à féliciter les trois gagnantes qui nous ont offert des productions artistiques de grande qualité qui contribuent à la fondation du patrimoine artistique propre au Sud-Ouest. Je désire remercier les membres du comité de sélection, qui, par leurs connaissances en art visuel, ont su évaluer chacun des projets soumis avec rigueur en tenant compte de la pérennité de notre collection d'œuvres d'art  », a souligné Benoit Dorais, maire de l'arrondissement et président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Plein art

Le programme Plein art déploie cette année un second site dans le quartier Saint-Henri. C'est le parc Gédéon-de-Catalogne, sur la rive nord du canal de Lachine, qui accueille l'œuvre de Guillaume Labrie S'en tenir au cadre. Il s'agit d'un jeu formel entre un chevalet et une chaise découpée dans le cadre. Les citoyen.nes peuvent aussi contempler Les Maisonnettes du forgeron, œuvre de l'écosculpteur Alain Cadieux, qui se trouve au parc des Corroyeurs, situé près du marché Atwater. Elle rend hommage à la forge Cadieux et à toutes les maisonnettes installées dans le faubourg des Récollets au début du 20e siècle. La forge Cadieux est un rare témoin de cette période où se côtoyaient ateliers de fabrication artisanale et bâtiments résidentiels.

« Depuis l'adoption de notre Politique culturelle, nous enrichissons d'année en année l'offre d'activités artistiques afin de faire du Sud-Ouest un pôle culturel fort, novateur et dynamique. Nous croyons que toutes ces actions sont fondamentales pour notre communauté. L'art nous ouvre des portes. Il nous aide à mieux comprendre et à accepter les diverses réalités que nous vivons tant au plan individuel que collectif », a ajouté Anne-Marie Sigouin, conseillère de la Ville, district Saint-Paul-Émard–Saint-Henri-Ouest.