Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

Plan de développement urbain, économique et social (PDUÉS) Turcot : Concrétisation d'une vision urbaine humaniste

28 mai 2018

Montréal, le 28 mai 2018 Le conseil municipal de la Ville de Montréal a adopté le Plan de développement urbain, économique et social (PDUÉS-Turcot) lors de la séance tenue à 13 h à l'hôtel de ville. 

« Le PDUÉS-Turcot est une véritable lueur d'espoir pour les résidents qui vivent à proximité du chantier Turcot. C'est une très grande fierté pour notre administration, car pour la réalisation de ce projet, nous nous sommes littéralement branchés sur les besoins et les attentes du milieu sur le plan social, économique et urbain. », a affirmé le maire de l'Arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Benoît Dorais.

Turcot est l'un des plus grands chantiers autoroutiers au Québec. C'est une plaque tournante de la circulation routière dans la région de Montréal. Ce grand chantier entraîne une véritable métamorphose du territoire et les défis de mobilité sont nombreux, non seulement sur le plan de la fluidité des déplacements, mais surtout pour la sécurité des piétons et des cyclistes.

«La mise en œuvre d'un projet comme le PDUÉS-Turcot est le résultat d'une collaboration exemplaire entre l'Arrondissement et de nombreux services, dont le Service des infrastructures, de la voirie et des transports (SIVT) de la Ville centre. Grâce à l'implantation de mesures d'apaisement de la circulation, d'un lien cycliste fédérateur et de la promotion de la mobilité durable, nous réussirons à relever les défis posés par ce grand chantier», a souligné M. Éric Alan Caldwell, membre du comité exécutif et responsable de l'urbanisme, du transport et de l'Office de consultation publique de Montréal.

Une démarche exemplaire

Le PDUÉS-Turcot suggère une vision inclusive appuyée sur la création d'un environnement sain à échelle humaine avec une identité forte incarnée par l'héritage de ses quartiers, l'économie locale et ses citoyens. En plus de présenter une stratégie cohérente, le document est accompagné d'un plan d'action, d'un échéancier et de budgets pour sa réalisation.  

Ce plan est le fruit d'une démarche participative innovante réalisée en deux étapes en collaboration avec l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) : consultation menée en amont pour cerner les enjeux du territoire et identifier les besoins (2016) et consultation sur la proposition du plan préliminaire du PDUÉS-Turcot (2017). 2200 personnes provenant de la communauté, des organismes locaux, du milieu des affaires ainsi que de nombreux partenaires institutionnels ont participé aux différentes activités de consultation. 

Le plan d'action du PDUÉS présente une approche multidimensionnelle qui tient compte à la fois des  aspects urbains, économiques et sociaux. On y retrouve 32 actions, dont la mise en œuvre se déroulera sur un horizon 2018-2025. Elle sera assurée par une équipe de l'Arrondissement et ses partenaires. De plus, un comité de suivi composé d'organismes du milieu œuvrera tout au long de la mise en œuvre afin d'assurer la cohérence des actions. 

Un outil pour suivre l'évolution des actions

L'Arrondissement a développé un plan d'action interactif et une maquette 3D permettant de spatialiser certaines actions du PDUÉS et de fournir de l'information complémentaire pour chaque action. Ainsi, il est possible de suivre de façon évolutive les actions qui seront réalisées pendant leur mise en œuvre du plan en cliquant sur ce lien

 32 actions pour améliorer la qualité de vie

Le PDUÉS-Turcot présente 32 actions regroupées sous trois volets : développement social, économique et urbain visant à améliorer la qualité de vie des quartiers limitrophes des nombreux travaux de l'échangeur Turcot.

  1. Développement social

L'implication citoyenne se situe au cœur de la stratégie de développement social du secteur. L'Arrondissement s'engage à continuer à travailler étroitement avec l'ensemble des partenaires tout au long de la mise en œuvre du plan d'action et à consolider l'usage résidentiel tout en maintenant une offre de logement de qualité pour tous. Parmi les actions proposées :

  • Construction de logements communautaires et abordables sur six terrains municipaux pour un potentiel d'environ 100 logements avec la possibilité d'en augmenter le nombre;
  • Soutien aux initiatives du milieu qui prévoit une enveloppe de 300 000 $ par année sur trois ans pour un total de 900 000 $;
  • Mise en place de mesures de mitigation environnementale et révision des usages à proximité de l'autoroute pour diminuer l'impact des nuisances;
  • Instauration d'espaces pour l'agriculture urbaine visant la sécurité alimentaire;
  • Réappropriation de quatre bâtiments municipaux d'intérêt patrimonial vacants pour la collectivité;
  • Projets de verdissement réalisés en co-création avec le milieu.
  1. Développement économique

Pour pérenniser et protéger les zones d'emplois dynamiques du territoire, la vocation économique sera affirmée dans certaines zones afin de réduire la pression qu'exerce l'usage résidentiel. Parmi les actions proposées :

  • Protection des zones d'emplois par la modification du plan d'urbanisme pour protéger les complexes multilocatifs où l'on retrouve le tiers des emplois de l'Arrondissement;
  • Mise en valeur de la zone d'emploi stratégique du secteur Cabot.
  1. Développement urbain

L'Arrondissement s'engage à accorder la priorité à la mobilité active et au verdissement. Parmi les actions proposées : 

  • Aménagement d'un lien cyclable fédérateur de 3 km reliant les quartiers du Sud-Ouest et les arrondissements limitrophes qui se grefferont aux réseaux existants et projetés;
  • Aménagement de mesures d'apaisement de la circulation et sécurisation de 9 intersections critiques (ex. : intersection De La Vérendrye et de l'Église)
  • Réaménagement complet du domaine public sur l'avenue de l'Église, de la rue Saint-Patrick au boul. de La Vérendrye et sur la rue Notre-Dame Ouest, de la cour Turcot à la rue de Courcelle;
  • Verdissement massif pour favoriser la biodiversité et instaurer des mesures de mitigation environnementales. Plantation de 500 arbres en plus de ceux prévus au projet Turcot;
  • Création de 9 nouveaux espaces verts et réaménagement de 5 parcs déjà existants;
  • Mise en valeur des vestiges archéologiques.

L'investissement global pour la mise en œuvre du PDUÉS-Turcot est de 80 M$, dont 45 M$ proviennent du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) et 35 M$ de la Ville centre et de l'Arrondissement du Sud-Ouest.