Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

Fermeture temporaire de la piste cyclable du canal de Lachine : Le Sud-Ouest met en place un premier corridor de sécurité pour les cyclistes

2 mai 2018

Montréal, le 2 mai 2018 - L'arrondissement met en place un premier corridor de sécurité pour les cyclistes sur la rue Saint-Patrick, entre la rue Irwin et l'avenue de l'Église. Ce projet pilote vise un partage plus sécuritaire de la route entre les automobilistes et les cyclistes. « Il sera identifié par des panneaux de signalisation spécialement conçus pour rappeler aux automobilistes l'obligation d'observer un dégagement d'un mètre lorsqu'ils dépassent un cycliste et les sanctions prévues par la loi en cas de non-respect », fait valoir le maire du Sud-Ouest et président du comité exécutif, Benoit Dorais.

À la suite de la fermeture temporaire de la piste cyclable du canal de Lachine dans le cadre des travaux effectués par Parcs Canada dans le secteur, l'arrondissement a constaté une augmentation du nombre de cyclistes sur la rue Saint-Patrick qui y voient une alternative au chemin de détour proposé.

« Les panneaux seront installés des deux côtés de la rue Saint-Patrick. Ainsi, aux heures de pointe, les cyclistes pourront par exemple circuler sur la voie réservée aux autobus », souligne Craig Sauvé, conseiller de la Ville dans le district de Saint-Henri-Est–Petite-Bourgogne–Pointe-Saint-Charles–Griffintown.

Rappelons que le chemin de détour proposé aux cyclistes durant la période des travaux passe par le réseau de voies cyclables en place sur l'avenue de l'Église dans l'arrondissement du Sud-Ouest, puis la rue de Verdun et la 4e avenue, rejoignant la piste cyclable au nord du boulevard Champlain, dans les arrondissements de Verdun et de LaSalle. La fin de ces travaux menés par Parcs Canada à l'ouest de la rue de l'Église est prévue en juin 2018.

La réforme du Code de la sécurité routière du Québec introduit le principe de prudence envers les usagers les plus vulnérables de la route. Le non-respect de cette mesure constitue une infraction pouvant entraîner jusqu'à 300 $ d'amende et deux points d'inaptitude.