Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

Plan d'action pour la revitalisation du boulevard Monk 2016-2018 - Des actions concrètes dès 2016

17 novembre 2015

Montréal, le 17 novembre 2015 - Près de soixante-dix citoyens, commerçants et partenaires ont assisté, le 16 novembre, à la présentation du Plan d'action pour la revitalisation du boulevard Monk 2016-2018. « Pour faire du boulevard Monk une artère commerciale vigoureuse, animée et plaisante, nous avons un plan, des gens et de l'argent. Nous irons de l'avant avec des actions concrètes », a dit le maire de l'arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, Benoit Dorais. 

Le plan dévoilé au Théâtre Paradoxe se veut évolutif. « Une fois l'an, nous ferons le point sur les bons coups de l'Arrondissement et des partenaires et sur ce qui peut être bonifié ou amélioré. Nous réajusterons le tir au besoin. Ainsi, le plan s'adaptera en fonction des besoins et demandes du milieu », a expliqué le maire Dorais, rappelant que le Théâtre Paradoxe avait pris l'engagement d'accueillir gratuitement ce prochain événement comme l'une de ses contributions au plan.

 « Par ailleurs, des sommes conséquentes sont inscrites au Programme triennal d'immobilisations (PTI) dont j'ai proposé l'adoption il y a quelques semaines : 200 000$ spécifiquement pour le boulevard Monk et 150 000$ pour les artères commerciales du Sud-Ouest. Ces montants s'ajoutent à d'autres sommes déjà prévues pour l'apaisement de la circulation, le marquage permanent ainsi que du mobilier urbain par exemple », a-t-il ajouté.

« Ce plan s'inscrit dans la continuité des investissements consentis par mon administration sur le boulevard Monk. Les astres s'alignent pour en garantir toutes les chances de succès puisque nous constatons une vitalité nouvelle sur le boulevard Monk : la Société de développement commercial Monk s'est renouvelée, Concertation Ville-Émard/Côte-Saint-Paul en a fait une priorité et le Théâtre Paradoxe est né », a fait valoir Benoit Dorais.

Des objectifs pour rallier et des actions concrètes dès 2016  

Le Plan d'action pour la revitalisation du boulevard Monk se déploie en trois grandes orientations complémentaires :     

  1. Renforcer le dynamisme du boulevard Monk et favoriser le sentiment d'appartenance en tant qu'artère de quartier, familiale et culturelle;
  2. Améliorer le sentiment de sécurité et la convivialité pour les usagers du boulevard Monk;  
  3. Soutenir la vitalité économique.

 Parmi les actions concrètes à venir en 2016 :    

  • entreprendre une démarche inclusive avec Potloc;
  • mettre en place un registre de locaux vacants en collaboration avec la SDC Monk,
  • installer une borne d'affichage communautaire sur le boulevard Monk;
  • piétonniser partiellement la rue De Biencourt;
  • installer du nouveau mobilier urbain;
  • mieux encadrer l'émission des permis des cafés-terrasses (embellissement des terrasses);
  • améliorer la collaboration entre tous les intervenants pour la campagne de propreté.

Les actions qui sont proposées dès 2016 visent à créer un milieu de vie attractif et diversifié. « L'embellissement et le verdissement constituent des atouts importants pour améliorer le cadre de vie. C'est pourquoi nous allons redoubler d'efforts afin que ce soit de plus en plus agréable de déambuler sur le boulevard Monk. Continuer de soutenir et de bonifier l'offre culturelle comme moteur de réussite pour la relance du boulevard Monk demeure également un objectif central », a souligné la conseillère de Saint-Paul–Émard, Anne-Marie Sigouin.  

Ce plan d'action est la résultante d'une démarche collective inclusive, accessible et rassembleuse. Rappelons qu'en juin dernier, un exercice de remue-méninges sur L'Avenir du boulevard Monk avait été organisé en collaboration avec la table de Concertation Ville-Émard/Côte-Saint-Paul et la SDC Monk. « Il est essentiel que nous puissions tous nous rallier autour d'objectifs communs. La participation nombreuse des parties prenantes prouve une fois de plus le profond attachement des commerçants, des partenaires et de la population à leur artère commerciale », a ajouté son collègue, le conseiller Alain Vaillancourt.

Pour plus de renseignements sur la revitalisation du boulevard Monk, cliquez sur ce lien.