COVID-19
Reprise progressive des activités : savoir ce qui est ouvert ou fermé. S'informer

Services en ligne

Sélectionnez un service à droite pour plus de détails.

 

Choisir un service

 

Tous les services en ligne

 

L'arrondissement annonce

Premier arrondissement à réduire la vitesse à 30km/hr sur les artères en zone scolaire

8 septembre 2014

Montréal, le 8 septembre 2014 - Les automobilistes circulant sur les artères où la limite permise est de 50 km/h devront dorénavant mettre la pédale douce aux abords des écoles : la vitesse sera abaissée à 30 km/h aux heures d'activités. Cette annonce constitue une belle victoire sur un dossier mené de longue haleine par le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, aussi chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville de Montréal. 

« C'est un dossier que j'avais à cœur et sur lequel je travaillais déjà en 2007 comme commissaire scolaire. Je suis fier d'avoir pu réaliser ce projet à l'intérieur de mon mandat de maire. C'est payant d'être persévérant », s'est réjoui Benoit Dorais.

Cette mesure touchera notamment les rues Notre-Dame Ouest, Saint-Antoine Ouest, Saint-Jacques et Wellington, des voies de circulation de plus en plus sollicitées par la circulation de transit, notamment en raison des divers chantiers majeurs qui se déroulent en périphérie de l'arrondissement.

 
« Ces dernières années, nous avons consacré beaucoup d'énergie et de ressources pour améliorer la sécurité des cyclistes et des piétons, rendant du coup nos quartiers plus agréables et conviviaux en particulier pour nos familles. Nos efforts portent fruits! Et nous ne sous arrêterons pas en si bon chemin : nous continuerons d'encourager une utilisation accrue du vélo et à favoriser les déplacements à pied, notamment pour les trajets en direction de l'école », a conclu le maire Benoit Dorais.

Nouvelle signalisation

La nouvelle signalisation fera graduellement son apparition au cours de prochaines semaines. Les nouvelles limites de vitesse entreront en vigueur le 1er décembre 2014 après approbation du ministre des Transports.